petits palmiers

Posté par laboiteagourmandises le 28 octobre 2009

Que faire avec de la pâte feuilletée  mis à part des croissants, des pains choco ou des millefeuilles?

et m’est venue l’idée de faire des palmiers!!

s8305220.jpg

s8305219.jpg

s8305221.jpg

Recette: (pour une quarantaine de palmiers)

Pour la pâte feuilletée: 500g farine – 10g sel – 250g eau – 100g de beurre pour la détrempe - 

300g beurre pour le tourage.

+ du sucre pour saupoudrer (fleurage et palmiers)

Préparer la détrempe: (je vous donne la technique à la main mais vous pouvez le faire dans la cuve de votre mélangeur avec le crochet)

Faire une fontaine avec la farine et mettre au milieu l’eau, le sel, le sucre et le beurre.

pf.jpg

Mélanger le tout soigneusement en commençant du bout des doigts comme pour sabler.

Bien pétrir la pâte (comme le ferait le pétrin du batteur).

Quand la pâte est bien travaillée et que l’on obtient un bloc homogène, en faire une boule, filmer,  inciser votre boule en croix et mettre au repos au frigo pendant au moins 15 min.

pf2.jpg

Votre détrempe est prête.

Lorsque votre détrempe est bien reposée, abaisser la pâte :

mettez votre boule sur votre plan de travail et avec votre rouleau abaissez 4 parties à partir du centre de la boule que l’on appelle les « oreilles » et en laissant le centre plus épais.

pf3.jpg

Effectuer le « beurrage »:

Le beurre (préalablement travaillé pour avoir une texture « pommade » soit la même consisitance que la détrempe; le mieux est de le mettre à température ambiante dès le début du travail de la détrempe) est placé au centre de votre abaisse sur la partie la plus épaisse et rabattez chaque « oreille » sur le beurre.

pf4.jpg

pf5.jpg

pf6.jpg

pf7.jpg

##

Réduisez l’épaisseur du pâton ainsi obtenu et effectuer une abaisse de forme rectangulaire (attention à la régularité de l’abaisse). C’est important pour pouvoir effectuer un tourage bien fait. Les bords doivent être le plus possible carré.

pf8.jpg

Effectuer votre premier tour (tour simple): pliez votre abaisse rectangulaire en trois (bien souvent pour les ménagères: comme quand on plie une serviette de bain).

pf9.jpg

 Et bien penser à enlever l’excédent de farine pour éviter le croûtage.

Faites pivoter votre pâton d’1/4 de tour.

Pensez à fleurer votre plan de travail pour éviter que votre pâton ne colle (vous devriez recommencer).

et répéter l’opération précédente (c’est ce qu’on appelle un tour double)(soit: vous effectuer deux fois le pliage en trois)

Laisser reposer 15 min au frais.

##

Et répéter cette même opération ( ##) deux fois encore  en n’oubliant pas de faire pivoter votre pâton d’1/4 de tour à chaque fois.

Lorsque votre feuilletage est terminé, fleurer votre plan de travail non pas avec de la farine mais avec du sucre.

Abaisser de nouveau votre pâton en une forme rectangulaire , saupoudrer de sucre et rouler les deux extrémités vers l’intérieur pour former votre palmier.

Saupoudrer à nouveau de sucre

s8305218.jpg

Couper en fines tranches.

Déposer sur une plaque

s8305217.jpg

Saupoudrer à nouveau de sucre et enfourner pour 15 à 20 min à 230°C.

s8305221.jpg

Vos palmiers sont prêts à être dégustés!!!!!

Alors BON APPETIT!!!!

 

 

3 Réponses à “petits palmiers”

  1. c’est succulent, comme d’habitude

  2. Virginie dit :

    On a vraiment l’impression que tu peux TOUT faire, rien ne t’arrête. C’est vraiment épatant !
    Bises

  3. baboucha&oumsarah dit :

    wawwwwwwwwwwwwww!!!ces palmiers st superbes!!!!ils ont l air enormes!! bravo

Laisser un commentaire

 

Etoile de Chine - Amnéville... |
spidiecuisine |
MES MEILLEURS RECETTES........ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Secrets gourmands entre mèr...
| Art Précieux
| Attention ça spritz!