• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 5 décembre 2009

Yaourts maison: petits conseils

Posté par laboiteagourmandises le 5 décembre 2009

De nouveau des yaourts maison:

  • 1 yaourt nature (ou des ferments lactiques)
  • 1 boîte de lait entier concentré non sucré (410ml)

s8305633.jpg

  • Quasi la même quantité en eau: gardez la boîte et servez vous en comme mesure
  • sucre si c’est votre goût (je mets environ 1/2 sucre par pot de yaourt)
  • confiture de votre choix
  • sinon pourquoi pas quelques gouttes d’arômes mais c’est moins naturel!!
  1. Ouvrir votre boîte de lait entier non sucré
  2. La verser dans un saladier
  3. Remplir cette même boîte (enfin pas tout à fait mais plutôt au 3/4 voire au 4/5) d’eau (attention pas trop froide plutôt assez tiède) et verser sur le lait entier non sucré
  4. Ensemencer avec le yaourt nature
  5. Et bien mélanger doucement pour ne pas casser les molécules grasses du lait
  6. Ajouter le sucre selon votre goût
  7. Mettre en pot si vous voulez des yaourts natures
  8. ou agrémenter d’un lit de confiture, de gelée, de fruits frais (mais là, attention pas de fruits acides sinon votre lait va cailler), ou pourquoi pas d’une ou deux gouttes d’un arôme quelquonque. pour ma part, ici: nature et sur lit de confiture de prune maison. hmmmm…..
  9. Enfourner à 40/ 45° pendant 8heures en éteignant le four au bout de 3 ou 4 heures mais surtout ne l’ouvrez pas et laisser étuver vos yaourts à l’intérieur.
  10. Refermer les pots et laisser au frais quelques heures avant dégustation.

s8305634.jpg  s8305635.jpg  s8305636.jpg  s8305637.jpg  s8305638.jpg  s8305639.jpg  s8305641.jpg

Quelques petits conseils:

J’ai deux yaourtières chez moi mais elles sont assez vieilles et il me semble qu’avec le temps, elles ne fonctionnent plus aussi bien qu’avant. 
J’ai donc essayer la technique à la cocote minute et je ne maîtrise pas du tout. 
Par contre celle au four je trouve ça beaucoup mieux qu’en yaourtière. Le seul inconvénient est qu’il faut bien s’organiser et le faire en fin de journée quand vous êtes absolument sûre que vous n’aurez plus besoin de votre four pour autre chose.
Afin d’éviter de gaspiller de l’énergie et de laisser votre four fonctionner pendant 8 heures à 40° on peut laisser le four à 40 / 45°C pendant 3heures puis l’arrêter sans l’ouvrir et laisser étuver les yaourts à l’intérieur.En ce qui concerne le lait, si vous utiliser du lait cru, il faut effectivement le faire bouillir et le laisser revenir à température de 40 / 45° avant de l’ensemencer avec un yaourt nature (on peut également remplacer un yaourt nature par des ferments lactique que l’on trouve très très facilement en pharmacie).
Par contre, si vous utiliser un lait pasteurisé (ENTIER de préférence, vos yaourts seront plus onctueux), nul besoin de l’ébouillanter: les mauvaises bactéries ont déjà été tuées grâce justement à la pasteurisation. Mais je vous conseille tout de même de laisser votre lait à température ambiante avant de l’ensemencer car s’il est trop froid, votre ferment ne prendra pas.
Vous pouvez pourquoi pas agrémenter vos yaourts d’un lit de confiture, de gelée, de fruits frais (mais là, attention pas de fruits acides sinon votre lait va cailler), ou pourquoi pas d’une ou deux gouttes d’un arôme quelquonque.Si vous utilisez des fruits avec une certaine acidité comme la framboise, le citron etc, faites les compoter légèrement avant pour que votre lait ne caille pas.Vous avez aussi la possibilité de faire des yaourts au thé ou aux plantes en faisant infuser pendant un certains temps votre sachet de thé ou votre plante ou fleur (style lavande par exemple) selon votre goût.
Un autre petit truc si vous voulez éviter d’utiliser du lait en poudre (effectivement, le lait en poudre n’est pas très écolo surtout du point de vue de sa fabrication): 
Au lieu d’utiliser 1L de lait (entier ou demi ecrémé) et du lait en poudre, remplacer ces deux derniers ingrédients par du lait concentré non sucré. 
Je m’explique:  Prendre donc une boîte de lait entier non sucré, l’ouvrir et le verser dans un saladier (de tête il me semble que cela correspond à 410ml). Garder la boîte et la remplir d’eau (si possible pas tout à fait entièrement) et la verser également dans le saladier.
Vous obtenez ainsi un lait un peu plus dense et concentré ce qui vous évite d’avoir recours au lait en poudre (perso c’est ma méthode) et c’est un délice au niveau texture.
Ensuite vous faites comme d’habitude, vous ajoutez le ferment lactique ou le yaourt nature et continuez votre mode opératoire habituel.
En outre, il est vrai que plus vous prendrez un yaourt avec une date de péremption assez proche et moins vous aurez un yaourt fernmenté correctement et donc moins ferme.

Si vous voulez investir dans un bonne yaourtière, je vous conseille celle ci de chez Lagrange: C’est de loin la meilleure sur le marché. Elle vous assure réellement une température idéale et constante pour l’étuvage de vos yaourts. Etant donné que le réglage de la température est parfaite, cela évite à vos yaourts d’avoir de temps à autre une certaine acidité.

Perso, je ne l’ai pas encore mais j’y pense sérieusement.

fa4245c53a91678862773856a95ff901150x150.jpg

Voilà, j’espère vous avoir été de bons conseils

Publié dans avec la recette, petites patisseries et petits desserts | 1 Commentaire »

 

Etoile de Chine - Amnéville... |
spidiecuisine |
MES MEILLEURS RECETTES........ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Secrets gourmands entre mèr...
| Art Précieux
| Attention ça spritz!