• Accueil
  • > Archives pour janvier 2010

Muffins au yaourt et à la cerise

Posté par laboiteagourmandises le 13 janvier 2010

Aujourd’hui, envie de petites pâtisseries rapides à réaliser et facile à déguster mais tout en se délectant tout de même alors, qu’y  a t-il dans mes armoires???

Et dans mon réfrigérateur???

Tiens un yaourt (ça me fait penser que ça fait un petit moment que j’en ai fait!!) 

ohhhh et il me semble que quelque part, dans mon congélateur, j’ai encore des cerises de cet été!!

Allez c’est parti pour…

… Des Muffins au yaourt et à la cerise

photo0126.jpg

pour une quinzaine de muffins:

300g farine -  1 yaourt – 3 oeufs – 125g beurre – 100g de poudre d’amande – 120g de cassonade – 8g de poudre levante – 10cl de lait – environ 150g de cerises

  • Préchauffer le four à 200°C
  • Dans un saladier, verser la farine et la poudre levante sans la tamiser
  • Creuser un puits et y mettre les oeufs battus en omelette et le yaourt
  • Mélanger
  • Ajouter la poudre d’amande et la cassonade
  • Mélanger
  • Terminer en incorporant le beurre ramolli
  • Ajouter les cerises (et oui je sais ce n’est pas la saison mais comme j’en avais beaucoup ramassé cet été, j’ai dénoyauté, laver, sécher et… mis au congél et oui!!)
  • Mélanger à nouveau: vous allez obtenir une pâte grumeleuse mais c’est normal il ne faut pas que ce soit trop lisse
  • Remplir les moules à muffins au 3/4 et enfourner pour environ 20 min.
  • Lorsque la cuisson est terminée, attendre quelques minutes avant de démouler.

photo0127.jpg

Et… Dégustez à 16H pour le goûter avec vos enfants autour d’un jus de fruits, d’un smoothies  (Babeth a de bonnes recettes) , d’un chocolat chaud ou d’un bon expresso!!!

photo0129.jpg

Publié dans aux fruits et/ou à la crème, avec la recette, petites patisseries et petits desserts | 1 Commentaire »

Interview avec Chef Damien et Chef Christophe de 750g.com

Posté par laboiteagourmandises le 12 janvier 2010

 chefdamien.jpg

J’ai eu l’agréable surprise récemment de recevoir un mail de chef Damien   l’un des deux créateurs ( et Chef Christophe) du célèbre  site 750g. com : tout de même l’un des 3 sites culinaires français les plus visités!!

logo750g.jpg

Dans ce mail, Chef Damien me demandait si je serais partante pour une interview afin de présenter mon blog pour leur rubrique « portrait de blog »: je cite:

« J’aimerais en profiter pour présenter votre blog sucré sur 750 grammes…Pour cela, j’aimerais donc faire un portrait de vous avec un interview qui sera mise en ligne sur notre site !  « 

Alors en avant première pour mes visiteurs, je vous poste l’interview:

interview750g.jpg

pour commencer:

Un petit texte sur vous et votre blog pour le présenter…

Amélie, maman de Trois enfants, agent SNCF à Valenciennes, la pâtisserie c’est ma passion!!!La pâtisserie pour moi est synonyme de « royaume des gourmandises »! Au travers du support virtuel, j’essaie de faire partager ma passion pour cet art culinaire tellement gourmand qui me transporte. Chacun de mes articles est accompagné de photos.Vous avez donc la possiblité de visiter le le blog pour une simple dégustation visuelle ou pour venir y chercher l’inspiration et quelques recettes.L’interview ! Je commence : Pourquoi se décider un beau jour à créer son propre blog ?Pour le plaisir de partager ma passion culinaire. Au début, c’est surtout mon entourage qui m’a poussé parce qu’on me disait souvent, comme je l’explique dans mon article de présentation, de me lancer, d’écrire mes recettes sur un blog plutôt que de les écrire pour chacun sur un bout de papier Mes amis me disaient: tu peux faire un blog comme ça quand on a besoin d’une recette hop, on va la chercher plutôt que de t’appeler à chaque fois, de noter et de perdre et de te rappeler encore et encore…et puis l’aventure s’est enchaînée naturellement.Vous vous faites plaisir ? Cela vous a apporté quoi ?

Oh que oui, quel plaisir!!

Partager ça n’a pas de prix et quel plaisir aussi de lire chaque nouveau commentaire!!

Je pense que ce sont les lecteurs (et aussi mon entourage) qui me poussent à poursuivre cette aventure culinaire et plus que tout, ma passion pour la pâtisserie.

C’est devenue viscéral pour moi! Je fait, je pense et je rêve « lol » gâteau mdr!

Non mais sans rire, je suis toujours à penser à de nouvelles associations, à de nouvelles recettes et quand je suis en panne, je lis, je surfe enfin toujours à la recherche de nouvelles choses.

Pourriez vous rattacher vos recettes à un style ou mouvement culinaire ?

Sans prétention, je pense, en tout cas j’essaie d’associer tradition et modernité ne serait ce que dans la déco en tout cas!

C’est important de parler de cuisine aujourd’hui ?

Oh oui je le pense sincèrement. C’est très important pour moi de perpétuer notre patrimoine gastronomique.

Je pense que la génération précédente a perdu beaucoup de culture culinaire et c’est notre devoir français d’essayer de maintenir une certaine culture culinaire chère à notre patrimoine et de la développer de façon contemporaine.

Parlez nous de votre recette fétiche !

Mon Trois Chocolats, je le connais par coeur, les proportions pour tel ou tel nombre de parts tellement je le fais mais celui là c’est recette top secret!!!!

Tout le monde l’adore !!!

En fait toutes mes recettes me sont fétiches mais celles aux mousses de fruits ce sont mes préférées!!! La douceur et la fraîcher à la fois en bouche!!

C’est la fete pour mes papilles!!!  lol

C’est quoi votre goût en matière de cuisine ?

 Oh la la que la question est difficile! Je suis ouverte à toutes les découvertes culinaires. J’adore tester, j’adore goûter et plus que tout j’adore me délecter avec de bons produits!!

J’aime beaucoup la tradition mais j’aime aussi les nouvelles saveurs et les associations de nouvelles saveurs ou les associations de saveurs d’origines différentes comme je l’explique précédemment.

Les innovations culinaires me fascinent.

J’aime beaucoup le sucré-salé. Et je suis une grande fan de sucré mais ça je pense que tout le monde s’en doute.

Je suis tout à fait capable de sauter l’entrée dans un repas mais le dessert ah non alors là: Sacrilège!!! lol

Votre plat préféré et votre dessert préféré ?

Alors là, les questions deviennent de plus en plus corsées!!!!!

Il y en a tellement !!!! Je suis une épicurienne culinaire alors là, vous me posez une sacrée colle!!!!

Alors sans être précise, je dirais qu’au niveau des dessert, j’ai un penchant pour les choses fruitées ou à base de pistache.

En ce qui concerne le salé, je n’ai pas réellement de préférence mais au risque de choquer certains, je ne suis pas foie gras!!! Et oui!!!!!

Le produit que vous aimez le plus et pourquoi ?

A quel niveau????

Au niveau des saveurs? ou un produit que j’aime travailler??

Au niveau des saveurs, comme je le disais dans la réponse précédente, j’aime beaucoup les fruits et la pistache mais en fait j’aime tellement de choses!!!…

Concernant un produit que j’aime travailler, j’aime beaucoup jouer avec les mousses et les différentes techniques pour confectionner les mousses: on peut dériver avec tellement de saveurs gràce aux différentes techniques!!

Et j’aime aussi pas mal travailler avec le chocolat! Par contre la pâte d’amande n’est pas un produit qui m’attire en premier lieu!

Un produit in et un produit out ?

 produit in: le chocolat

produit out: sincèrement rien ne me vient à l’esprit là comme ça!!! mais je dirais d’une manière générale les produits trop sucrés.

J’essaie moi même de jongler avec les quantités de sucre afin de diminuer tout doucement nos apports sucrés.

Je pense que si, tout doucement, au fil des années et des générations, on éduque notre palais à des saveurs de moins en moins sucrées, on peut réussir à inculquer une normalité beaucoup moins sucrée!!

Votre restaurant et votre chef préféré ?

MES chefs préférés: Christophe Felder et Monsieur Daniel Chaboissier qui réalise des croquembouches absolument magnifiques!!!!!

pour le resto, je n’y vais que très rarement par manque de temps alors peut être pourrais je vous répondre un peu plus tard…

Votre livre de cuisine préféré, celui que vous prendriez sur une île déserte ?

« Maîtriser la pâtisserie » de Joseph KOSHER, Lucien ROUQUIE et Gérard MONTILLET.

Et si le facteur passe sur mon île, « Le magazine du pâtissier »

Votre coup de cœur culinaire ?

Votre coup de gueule si vous en avez un ?

Les produits bio qui sont pour certains loin de l’être

Les adjuvents, les colorants, et tous les additifs en général (il y a un article en particulier sur mon blog): un coup de gueule sur un sorbet d’une grande marque.

Je ne supporte pas que l’on véhicule une image de tradition et de produits sans ceci et sans cela alors que si l’on regarde l’étiquette on est loin, TRES LOIN, du compte!!!

Merci beaucoup !!!!!

interview750g.jpg

Alors à mon tour de lui faire un peu de pub:

A propos de 750g.com !Le site 750 grammes a été lancé début 2004 en complément du site www.75cl.com. L’objectif était de proposer des recettes de cuisine aux clients achetant du vin.Le site a depuis connu une forte croissance et est aujourd’hui complètement indépendant du site 75cl.com. Le site fait aujourd’hui partie des 3 premiers sites culinaires français et propose près de 25 000 recettes aux internautes. En Décembre 2009 :Plus de 10 millions de visitesPlus de 47 millions de pages vuesLe site est animé par Chef Damien et Chef Christophe, professeurs de cuisine en Lycée Hôtelier (Soissons et Avesnes Sur Helpes) qui apportent une petite touche pro au site. Les mises à jour du site sont effectuées par Vincent, le webmaster. Jean-Baptiste et Jacques, pour finir de présenter l’équipe travaillent en coulisses au développement de nouvelles fonctionnalités, à la gestion…750 grammes est par ailleurs co-organisateur du Salon du blog culinaire avec l’association des étudiants du Lycée Hôtelier de Soissons (www.salondublogculinaire.com).

Publié dans bla bla!! | 2 Commentaires »

Vol Blanc

Posté par laboiteagourmandises le 11 janvier 2010

Voici une recette de Christophe Felder absolument délicieuse mais évidemment, je l’ai agrémentée à ma façon:

VOL BLANC

volblanccf.jpg

Une délectable mousse au fromage blanc très fraîche repose sur un lit de fruits rouges et un biscuit cuiller.

  1. Je trouve que la recette du biscuit cuiller est à retenir en recette de base; elle est assez différente de la mienne mais donne tout de même un bon résultat (j’étais sceptique au départ).
  2. Perso, je l’ai décliné en version individuelle et ai décoré une moitié avec des copeaux de chocolat blanc et l’autre moitié, saupoudré de cacao non sucré.montagevolblanc.jpg
  3. Gustativement, le choix de Christophe Felder avec des copeaux de chocolat blanc s’avère rigoureusement bon et je conseille de le suivre.

Je vous donne rendez-vous dans quelques jours (sûrement en fin de semaine) pour une nouvelle déclinaison de cette recette. Monsieur Felder a fait germé pas mal d’idées dans ma petite tête!!!

 

La recette de Christophe Felder: (pour 8 personnes)

Le biscuit cuiller: 120g de sucre  – 4 oeufs (blancs et jaunes) – 120g de farine – sucre glace

La mousse au fromage blanc: 75g de sucre – 5cl d’eau – 3 jaunes d’oeufs – 8g de gélatine – 1cas de Cointreau – 250g de fromage blanc – 300g de crème fouettée

La garniture: 250g de mélange de fruits surgelés – 200g de chocolat blanc

  • La veille, faire décongeler les fruits avec 50g de sucre

  • Le lendemain, préchauffer le four à 210°C

  • Tamiser la farine

  • Egoutter les fruits décongelés et conserver le jus

  • Réserver le chocolat blanc au réfrigérateur

  • Préparer le biscuit: Verser les blancs d’oeufs dans un saladier et fouetter à l’aide d’un batteur électrique

  • Quand les blancs commencent à monter, ajouter progressivement le sucre en continuant de fouetter afin d’obtenir une meringue ferme.

  • Cesser de fouetter, ajouter les jaunes d’oeufs et fouetter à nouveau quelques secondes pour mélanger le tout.

  • Ajouter en pluie la farine tamisée et mélanger délicatement le tout à l’aide d’une spatule en bois.

  • Introduisez le mélange dans une poche à douille et confectionner 2 disques de 18cm sur une plaque garnie de papier sulfurisé.

  • Saupoudrer de sucre glace et faites cuire 12 à 15 min au four.

  • Faites tremper de la gélatine dans de l’eau bien froide.

  • Porter le sucre et l’eau à ébullition, puis laisser bouillir 1 min.

  • Verser ce sirop sur les jaunes d’oeufs et fouetter jusqu’à refroidissement.

  • Vous devez obtenir une mousse bien légère.

  • Egoutter la gélatine, déposer la dans un petit bac en plastique et faites la fondre au micro ondes.

  • Mélanger-la ensuite avec le Cointreau, puis ajouter les jaunes d’oeufs mousseux.

  • Ajouter ensuite le fromage blanc et la crème fouettée en mélangeant vivement avec une spatule en caoutchouc.

  • Dans un saladier de 20cm de diamètre, préalablement tapissé de film alimentaire, verser la crème au fromage blanc à mi-hauteur.

  • Déposer le premier disque, imbibez le avec le jus des fruits rouges

  • Etlaer une couche de crème en la faisant remonter sur les bords

  • puis recouvrer de fruits rouges.

  • Terminer par une dernière couche de crème et imbiber également le second disque

  • Laisser prendre au frigo au moins 2 heures.

  • Poser la tablette de chocolat blanc sur un linge en la calant bien

  • Utiliser un couteau économe

  • Si le chocolat colle, remettez le au frais.

  • Recouvrer entièrement le gâteau de copeaux de chocolat blanc.

  • Vous pouvez déguster ce gâteau avec un peu de coulis de griotte: mixez quelques griottes avec un peu de sucre et c’est joué!

Recette de Christophe Felder tiré du livre « Mes 100 recettes de Gâteaux » aux éditions minerva.

Publié dans aux fruits et/ou à la crème, avec la recette | 1 Commentaire »

galette traditionnelle et régréssive à la fois: noisette et pâte à tartiner!!

Posté par laboiteagourmandises le 10 janvier 2010

Avec cette recette, je participe au concours:

J »aime la galette…quand elle est bien faite !

Pour les moins téméraires: 2 rouleaux de pâte feuilletée toute prête (je vous conseille quand même d’en acheter une de bonne qualité et pur beurre)

sinon: 250g de farine – 5g sel – 125g d’eau – 50g de beurre pour la détrempe – 150g de beurre pour le tourage.

la détrempe:

  • Tamiser la farine
  • Faire une fontaine
  • Y déposer le beurre de détrempe préalablement coupés en petit dés et à température ambiante, l’eau et le sel
  • Bien mélanger pour avoir une pâte homogène
  • Faire une boule
  • L’inciser en croix
  • La filmer et la mettre au repos au frais environ 1/2 heure.

Le tourage:

  • Avec votre rouleau à pâtisserie, taper le beurre de tourage pour le ramollir et le mettre à la même consistance que la détrempe (il sera plus facile à intégrer à la pâte)
  • Sortir la détrempe du frigo
  • L’ouvrir (d’où la croix) et “l’étaler” en laisser une épaisseur un peu plus grosse au milieu (”oreille de cochons”)
  • Déposer le beurre (ramolli au rouleau) au mileu sur l’épaisseur la plus grosse
  • et Rabattre les oreilles sur ce beurre (on ne doit plus voir le beurre)
  • Etaler pour obtenir un rectengle dont la longueur sera 3 fois plus grande que la largeur
  • Faire un tour simple: plier en trois comme une serviette et tourner d’un quart de tour pour avoir la clé à la verticale
  • Faire un point de remarque à l’aide de votre doigt pour savoir qu’un tour est fait.
  • Mettre au frais 10 à 15 min
  • Répéter cette opération 4 à 6 fois selon le feuilletage désiré.
  • recette en images en cliquant ICI

Petits conseils:

  • N’oubliez pas de fariner votre plan de travail pour éviter que la pâte ne colle
  • Marquer votre pâte avec les doigts pour chaque tour (autant de marque que de tour)
  • Laisser reposer la pâte quelques min avant de redonner un tour lorsqu’elle sort du frais.

Garniture: 125g beurre – 130g de poudre de noisette- 90g de sucre – 2 oeufs – 20g de farine - 80g de pâte à tartiner de qualité – un peu de sirop d’érable (après la cuisson)

  • Mettre le beurre en pommade
  • Crémer le beurre avec le sucre
  • Ajouter la pâte à tartiner
  • Mélanger ensemble la poudre de noisette et la farine
  • Incorporer au mélange beurre, sucre et pâte à tartiner

astuce: Si vous désirez une crème plus onctueuse, ajouter 1/4 de crème pâtissière à votre crème d’amande.Le résultat est beaucoup plus moelleux.

galettenutella3.jpg

Montage:

  • Lorsque le tourage est terminé,
  • Abaisser la pâte de façon à obtenir deux cercles de 22 et 24 cm (normalement vous pouvez même arriver à faire 24 et 26cm de diamètre).
  • Prendre le plus petit disque de pâte et le déposer sur la plaque
  • Déposer une couche de garniture à la pâte à tartiner jusqu’à 1 à 2 cm du bord
  • Déposer une fève
  • Dorer ce bord à l’aide d’un pinceau et d’un mélange d’oeuf battu et de sel
  • Recouvrir avec le second cercle (le plus grand)
  • Souder ces deux disques en appuyant doucement avec votre pouce
  • Dorer toute la surface de la galette
  • Dessiner votre motif (rayure, feuille etc) à l’aide du dos d’un couteau en faisant bien attention à ne pas entailler la pâte
  • Piquer (faire une cheminée) le milieu de la galette
  • Enfourner pour 25 à 30 min
  • Si vous voulez que votre feuilletage développe correctement, je vous conseille d’enfourner dans un four très chaud (220 voire 240°) pendant 5 à 10 min puis de baisser toutes les 10 min pour finir la cuisson à 180°C.
  • Dès la sortie du four, à l’aide d’un pinceau, siroper votre galette avec un peu de sirop d’érable: vous obtiendrez une galette brillante avec un goût surprenant et incomparable!!!

galettenutella2.jpg

Publié dans avec la recette, gâteaux de fête et évènement, tarte | 6 Commentaires »

Croissants

Posté par laboiteagourmandises le 8 janvier 2010

Je ne sais pas si c’est l’effet post fêtes mais nous sommes plusieurs sur la blogosphère à réaliser des croissants en ce moment et pour une fois, je ne fais pas exception à la règle alors voici:

photo0118.jpg

Pour une quinzaine de croissants:

Pâte levée feuilletée: 500g dde farine – 300g de lait – 50g de sucre – 10g de sel – 25 de levure fraîche de boulanger – 200g de beurre pour le tourage.

Dans votre cuve de batteur, Tamiser la farine et y déposer le sel, le sucre et la levure sans que ces derniers ne se touchent.

  • Avec le crochet, pétrir 5 min en vitesse 1
  • Ajouter le lait
  • Et pétrir 5 min en vitesse 2
  • Laisser pointer environ 1/2 heure
  • Sortir votre pâton du frigo et L’étaler en un rectangle
  • Déposer le beurre (ramolli au rouleau) en bas du rectangle en laissant une petite « marge »
  • et Rabattre la pâte sur ce beurre (on ne doit plus voir le beurre)
  • Etaler pour obtenir un rectangle dont la longueur sera 3 fois plus grande que la largeur
  • Faire un tour simple: plier en trois comme une serviette et tourner d’un quart de tour pour avoir la clé à la verticale
  • Faire un point de remarque à l’aide de votre doigt pour savoir qu’un tour est fait.
  • Mettre au frais 10 à 15 min
  • Répéter cette opération 4  fois

Le tourage est terminé!

  • Etaler votre pâte en un grand rectangle et détailler vos croissants en découpant des triangles réguliers.
  • Prendre chaque triangle devant vous pointe en bas
  • faire une petite encoche au milieu de la base (en haut) et rabattre légèrement les deux côtés en les écartant un peu vers l’extérieur
  • puis rouler votre triangle vers vous
  • Déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé
  • Laisser pousser vos croissant à température ambiante entre 30 et 60 min selon la température de la pièce (sous un linge humide pour éviter le croûtage)
  • Préchauffer votre four à 200 voire 220°C
  • Pendant ce temps, dorer vos croissants à l’aide d’un oeuf battu en omelette avec du sel
  • Enfourner pour 10 à 15 min (vos croissants doivent être juste dorés)

montagecroissants.jpg

photo0116.jpg

 

 

Publié dans avec la recette, pains et viennoiseries | 2 Commentaires »

Et si la cuisine devenait une fête?

Posté par laboiteagourmandises le 6 janvier 2010

fetedelacuisine.jpg 

Et si la Cuisine devenait une fête ?

Passionnés de cuisine, simples amateurs ou gourmands, unissez-vous!

L’histoire d’une mobilisation pour créer une Fête nationale et populaire de la Cuisine

Il était une fois la Fête de la Cuisine… C’est un peu comme un conte de fées qu’est née cette idée à la fois folle et en même temps évidente de lancer une Fête de la Cuisine. Pas une de ces fêtes institutionnelles, techniciennes ou élitistes. Non, cette fête pour tous et par tous est née dans l’esprit d’un jeune créateur culinaire : Thomas Clouet.

Auteur de livres de cuisine, passionné et débordant d’enthousiasme, c’est lui qui a révolutionné lesandwich en créant ‘les Petits Roulés’ il y a 3 ans.

Son postulat est simple : la France est le pays de la gastronomie. Le seul où le concept de cuisine rime aussi avec plaisir et convivialité. La cuisine est devenue un véritable loisir, une récréation accessible à tous. Les cours de cuisine n’ont jamais eu autant d’adeptes et les émissions culinaires n’ont jamais eu autant de téléspectateurs.

Preuve que la cuisine se démocratise, le ministère de l’agriculture et de la pêche est aussi devenu le ministère de l’alimentation. Les Français d’ailleurs militent aujourd’hui pour inscrire la gastronomie française au patrimoine mondial de l’Unesco.

Alors pourquoi ne pas la célébrer tous les ans, à l’instar de la Fête de la Musique ou du cinéma ?

C’est ce projet un peu fou que lance Thomas Clouet sur Facebook début novembre en créant un groupe appelé

« Pétition pour une Fête de la Cuisine »

(http://www.facebook.com/inbox/?ref=mb#/group.php?gid=162512489298).

Quelques 3 semaines plus tard, déjà plus de 1.500 personnes ont rejoint le mouvement dont plus de 350 blogs culinaires français. Ils militent désormais pour la naissance d’une Fête de la Cuisine et peuvent également suivre au quotidien la progression de cette initiative sur Twitter (fetedelacuisine).

Initiée et soutenue par l’Etat, la ‘Fête de la cuisine’ concernerait toutes les villes, tous les villages de France.

Cette manifestation serait un symbole d’échange et de partage, de découvertes et de convivialité. Elle serait également le moyen de s’ouvrir aux différentes cultures qui composent notre société.

Tout le monde pourraitparticiper, goûter, apprendre…

Véritable fête citoyenne, elle reposerait sur l’un des éléments de base de notre nation à travers les siècles :

notre gastronomie.

A la tête de cette armée de bloggeurs culinaires, de professionnels et d’amateurs, Thomas Clouet espère gagner son pari et faire en sorte que l’Etat cautionne et mette en place la Fête de la Cuisine.

Si vous aussi voulez rejoindre ce mouvement et transformer cette belle boule de neige en une avalanche gourmande, connectez-vous sur www.lafetedelacuisine.fr et soutenez cette initiative.

  • Contact :

  • Thomas Clouet

  • 73, rue Blanche

  • 75009 Paris

  • Mob. : 06 63 21 00 22

  • tclouet@yahoo.fr.

  • www.lafetedelacuisine.fr

  • www.lespetitsroules.fr

Publié dans bla bla!! | 1 Commentaire »

Ma galette aux pommes flambées

Posté par laboiteagourmandises le 5 janvier 2010

Qui dit Galette dit frangipane mais aussi pommes!!!

galettepommesflambees4.jpg

Perso, je trouve que la galette à la compote de pommes n’a pas grand intérêt gustativement parlant alors voici ma petite recette:

une galette à la compote de pommes oui mais agrémentée de quartiers de pommes flambées à l’Armagnac s’il vous plaît! Alors voici :

galettepommesflambees2.jpg

La galette aux pommes flambées!

Pour la recette de la pâte feuilletée, c’est la même qu’ ICI:

Pour la garniture (toujours pour une galette de 8/10 pers): 4 pommes – 50g de sucre – 100g de miel – 250g de compote de pommes (maison c’est encore mieux et c’est très très simple) – Cannelle – 5cl d’Armagnac (ou calvados) – 1 noisette de beurre salé.

  • Eplucher les pommes et les évider

  • Couper les en quartiers ou en morceaux selon votre préférence

  • Dans une poêle anti- adhésive, colorer légèrement les pommes avec une noisette de beurre salé

  • Saupoudrer avec le sucre et laisser caraméliser quelques instants.

  • Faire flamber avec l’Armagnac

  • Lorsque vos pommes ont fini de flamber, ajouter le miel et la compote

  • Laisser compoter encore quelques minutes et saupoudrer de cannelle.

Montage:

  • Abaisser la pâte feuilletée de façon à obtenir deux cercles de 22 et 24 cm (normalement vous pouvez même arriver à faire 24 et 26cm de diamètre).
  • Prendre le plus petit disque de pâte et le déposer sur la plaque
  • Déposer une couche de garniture aux pommes flambées  jusqu’à 1 à 2 cm du bord
  • Déposer une fève
  • Dorer ce bord à l’aide d’un pinceau et d’un mélange d’oeuf battu et de sel
  • Recouvrir avec le second cercle (le plus grand)
  • Souder ces deux disques en appuyant doucement avec votre pouce
  • Dorer toute la surface de la galette
  • Dessiner votre motif (rayure, feuille etc) à l’aide du dos d’un couteau en faisant bien attention à ne pas entailler la pâte
  • Piquer (faire une cheminée) le milieu de la galette
  • Enfourner pour 20 à 25 min
  • Si vous voulez que votre feuilletage développe correctement, je vous conseille d’enfourner dans un four très chaud (220°) pendant 5 à 10 min puis de baisser toutes les 10 min pour finir la cuisson à 180°C.
  • Je vous souhaite une très très bonne dégustation!!

    galettepommesflambees3.jpg

    galettepommesflambees5.jpg

    Publié dans aux fruits et/ou à la crème, avec la recette, gâteaux de fête et évènement, petites patisseries et petits desserts | 1 Commentaire »

    Galette des rois à la crème d’amande

    Posté par laboiteagourmandises le 5 janvier 2010

     Pas de début d’année sans couronner de roi ou de reine!!!!

    Alors place à la galette!!!!

    galettecremedamande.jpg

    Recette pour 8/10 personnes:

    Pour les moins téméraires: 2 rouleaux de pâte feuilletée toute prête (je vous conseille quand même d’en acheter une de bonne qualité et pur beurre)

    sinon: 250g de farine – 5g sel – 125g d’eau – 50g de beurre pour la détrempe – 150g de beurre pour le tourage.

    la détrempe:

    • Tamiser la farine
    • Faire une fontaine
    • Y déposer le beurre de détrempe préalablement coupés en petit dés et à température ambiante, l’eau et le sel
    • Bien mélanger pour avoir une pâte homogène
    • Faire une boule
    • L’inciser en croix
    • La filmer et la mettre au repos au frais environ 1/2 heure.

    Le tourage:

    • Avec votre rouleau à pâtisserie, taper le beurre de tourage pour le ramollir et le mettre à la même consistance que la détrempe (il sera plus facile à intégrer à la pâte)
    • Sortir la détrempe du frigo
    • L’ouvrir (d’où la croix) et « l’étaler » en laisser une épaisseur un peu plus grosse au milieu (« oreille de cochons »)
    • Déposer le beurre (ramolli au rouleau) au mileu sur l’épaisseur la plus grosse
    • et Rabattre les oreilles sur ce beurre (on ne doit plus voir le beurre)
    • Etaler pour obtenir un rectengle dont la longueur sera 3 fois plus grande que la largeur
    • Faire un tour simple: plier en trois comme une serviette et tourner d’un quart de tour pour avoir la clé à la verticale
    • Faire un point de remarque à l’aide de votre doigt pour savoir qu’un tour est fait.
    • Mettre au frais 10 à 15 min
    • Répéter cette opération 4 à 6 fois selon le feuilletage désiré.
    • recette en images en cliquant ICI

    Petits conseils:

    • N’oubliez pas de fariner votre plan de travail pour éviter que la pâte ne colle
    • Marquer votre pâte avec les doigts pour chaque tour (autant de marque que de tour)
    • Laisser reposer la pâte quelques min avant de redonner un tour lorsqu’elle sort du frais.

     

    Crème d’amande: 125g beurre – 125de poudre d’amande – 125g de sucre – 2 oeufs – 15g de farine – 1 trait de vanille liquide – 2 à 3 cas de rhum

    • Mettre le beurre en pommade
    • Crémer le beurre avec le sucre
    • Mélanger ensemble la poudre d’amande et la farine
    • Ajouter la vanille et le rhum
    • Incorporer au mélange beurre et sucre

    astuce: Si vous désirez une crème frangipane, ajouter 1/3 de crème pâtissière à votre crème d’amande.Le résultat est beaucoup plus moelleux.

    Montage:

    • Lorsque le tourage est terminé,
    • Abaisser la pâte de façon à obtenir deux cercles de 22 et 24 cm (normalement vous pouvez même arriver à faire 24 et 26cm de diamètre).
    • Prendre le plus petit disque de pâte et le déposer sur la plaque
    • Déposer une couche de crème d’amande jusqu’à 1 à 2 cm du bord
    • Déposer une fève
    • Dorer ce bord à l’aide d’un pinceau et d’un mélange d’oeuf battu et de sel
    • Recouvrir avec le second cercle (le plus grand)
    • Souder ces deux disques en appuyant doucement avec votre pouce
    • Dorer toute la surface de la galette
    • Dessiner votre motif (rayure, feuille etc) à l’aide du dos d’un couteau en faisant bien attention à ne pas entailler la pâte
    • Piquer (faire une cheminée) le milieu de la galette
    • Enfourner pour 25 à 30 min
    • Si vous voulez que votre feuilletage développe correctement, je vous conseille d’enfourner dans un four très chaud (220 voire 240°) pendant 5 à 10 min puis de baisser toutes les 10 min pour finir la cuisson à 180°C.

    galettecremedamande2.jpg

    Bonne dégustation.

     

     


     

    Publié dans avec la recette, gâteaux de fête et évènement, petites patisseries et petits desserts, tarte | Pas de Commentaire »

    3 Chocolats Miroir et Framboisier Royal

    Posté par laboiteagourmandises le 3 janvier 2010

    Voici un Trois Chocolats version miroir pour l’anniversaire de David:

     

    montage3chocomiroir.jpg

    Comme vous le savez, ce gâteau est un classique chez moi :

    • Génoise au chocolat
    • croustillant au praliné
    • mousse au chocolat noir
    • mousse au chocolat au lait
    • mousse au chocolat blanc
    • glaçage miroir

    Et pour les invités qui n’aiment pas le chocolat!! Et oui ça existe!!!!!!

    D’ailleurs perso, j’ai une préférence pour les gâteaux aux fruits, j’ai fait un framboisier royal avec une meringue italienne en déco et quelques tranches de carambole!!

    montageframbroyal.jpg

    Cet entremets est composé de deux biscuits joconde réhaussés par une délicate mousse à la framboise parsemée de framboises entières entourée de nouveau par un biscuit joconde et ici avec une déco meringuée.

     

    Publié dans anniversaire, Au chocolat, aux fruits et/ou à la crème | 18 Commentaires »

    Meilleurs Voeux…

    Posté par laboiteagourmandises le 1 janvier 2010

    Bonjour à toutes et à tous!!

    897p.gif

    En ce premier jour de l’année 2010, je suis très très heureuse de démarrer cette nouvelle année en votre compagnie.

    Je souhaite que cette année qui commence soit aussi riche en échanges et en partages humain et culinaire.

    Je vous présente à toutes et à tous, tous mes voeux de bonheur et de prospérité pour cette année qui commence. Que tous vos projets de réalisent et que vous soyez tout simplement Heureux!!!

    Publié dans bla bla!! | 7 Commentaires »

    123
     

    Etoile de Chine - Amnéville... |
    spidiecuisine |
    MES MEILLEURS RECETTES........ |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Secrets gourmands entre mèr...
    | Art Précieux
    | Attention ça spritz!