Ma tarte au sucre revisitée

Posté par laboiteagourmandises le 14 janvier 2010

Ajourd’hui, je voulais faire une tarte au sucre mais avec un des enfants malade, j’avais peur de ne pas pouvoir respecter les temps de pause et de pétrissage correctement alors j’ai essayer avec ma MAP et je suis pas mal satisfaite:

J’ai en plus ajouté quelques raisins secs dans la pâte ce qui donne un résultat très appréciable je pense même esayer avec des morceaux d’abricots la prochaine fois donc:

s8306219.jpg

 LA recette:

Vous avez besoin de: 10cl lait – 2 oeufs – 300g de farine – 5g sel – 30g de sucre – 75g de beurre – 15g de levure fraîche de boulanger

4cl de Crème entière – 1 oeuf – 120g de sucre roux

  • Dans votre MAP, verser le lait et les oeufs entiers
  • Recouvrir de farine
  • Faire un puits et y mettre la levure émiettée
  • D’un côté, mettre le sucre
  • De l’autre le sel
  • Puis le beurre coupé en morceaux

s8306213.jpg

  • Faire débuter un programme pâte seule!
  • Lorsque le programme est terminé, n’ayez pas peur vous obtenez une pate très lisse
  • Mettre au frais environ 30 min à 1H: elle va durcir un peu et sera beaucoup plus facile à travailler
  • Rompre la pâte, déposer la sur le plan de travail et travailler la un peu
  • Ajouter des raisins secs
  • Etaler la dans un moule : perso j’ai acheté des moules en alu micro ondable c’est génial : pour la cuisson c’est top et quand on veut la tiédir un peu pour un déguster un morceaux on peut le faire au micro ondes sans changer de moule et après soit vous le lavez et le réutilisez soit vous le jetez!!
  • Laisser pousser sous un linge pendant environ une demie heure.
  • Au bout de 20/25 min , préchauffer votre four à 210°C
  • Dans un saladier, mélanger la crème, le sucre et l’oeuf
  • Découvrer votre pâte (elle doit avoir augmenté de volume)
  • Faire des petits trous avec votre doigt de façon homogène
  • Verser votre préparation sucrée
  • Enfourner pour 25 min
  • Si votre tarte colore trop vite, couvrez la d’un papier alu!

montagetarteausucre.jpg

A déguster tiède!! Un vrai régal finalement la MAP, moi qui ne suis pas accro du tout c’est pas mal sur ce coup là!!

J’avoue que j’ai eu peur mais finalement la tarte est moelleuse à souhait et succulente!!

Publié dans avec la recette, tarte | 2 Commentaires »

Muffins au yaourt et à la cerise

Posté par laboiteagourmandises le 13 janvier 2010

Aujourd’hui, envie de petites pâtisseries rapides à réaliser et facile à déguster mais tout en se délectant tout de même alors, qu’y  a t-il dans mes armoires???

Et dans mon réfrigérateur???

Tiens un yaourt (ça me fait penser que ça fait un petit moment que j’en ai fait!!) 

ohhhh et il me semble que quelque part, dans mon congélateur, j’ai encore des cerises de cet été!!

Allez c’est parti pour…

… Des Muffins au yaourt et à la cerise

photo0126.jpg

pour une quinzaine de muffins:

300g farine -  1 yaourt – 3 oeufs – 125g beurre – 100g de poudre d’amande – 120g de cassonade – 8g de poudre levante – 10cl de lait – environ 150g de cerises

  • Préchauffer le four à 200°C
  • Dans un saladier, verser la farine et la poudre levante sans la tamiser
  • Creuser un puits et y mettre les oeufs battus en omelette et le yaourt
  • Mélanger
  • Ajouter la poudre d’amande et la cassonade
  • Mélanger
  • Terminer en incorporant le beurre ramolli
  • Ajouter les cerises (et oui je sais ce n’est pas la saison mais comme j’en avais beaucoup ramassé cet été, j’ai dénoyauté, laver, sécher et… mis au congél et oui!!)
  • Mélanger à nouveau: vous allez obtenir une pâte grumeleuse mais c’est normal il ne faut pas que ce soit trop lisse
  • Remplir les moules à muffins au 3/4 et enfourner pour environ 20 min.
  • Lorsque la cuisson est terminée, attendre quelques minutes avant de démouler.

photo0127.jpg

Et… Dégustez à 16H pour le goûter avec vos enfants autour d’un jus de fruits, d’un smoothies  (Babeth a de bonnes recettes) , d’un chocolat chaud ou d’un bon expresso!!!

photo0129.jpg

Publié dans aux fruits et/ou à la crème, avec la recette, petites patisseries et petits desserts | 1 Commentaire »

Vol Blanc

Posté par laboiteagourmandises le 11 janvier 2010

Voici une recette de Christophe Felder absolument délicieuse mais évidemment, je l’ai agrémentée à ma façon:

VOL BLANC

volblanccf.jpg

Une délectable mousse au fromage blanc très fraîche repose sur un lit de fruits rouges et un biscuit cuiller.

  1. Je trouve que la recette du biscuit cuiller est à retenir en recette de base; elle est assez différente de la mienne mais donne tout de même un bon résultat (j’étais sceptique au départ).
  2. Perso, je l’ai décliné en version individuelle et ai décoré une moitié avec des copeaux de chocolat blanc et l’autre moitié, saupoudré de cacao non sucré.montagevolblanc.jpg
  3. Gustativement, le choix de Christophe Felder avec des copeaux de chocolat blanc s’avère rigoureusement bon et je conseille de le suivre.

Je vous donne rendez-vous dans quelques jours (sûrement en fin de semaine) pour une nouvelle déclinaison de cette recette. Monsieur Felder a fait germé pas mal d’idées dans ma petite tête!!!

 

La recette de Christophe Felder: (pour 8 personnes)

Le biscuit cuiller: 120g de sucre  – 4 oeufs (blancs et jaunes) – 120g de farine – sucre glace

La mousse au fromage blanc: 75g de sucre – 5cl d’eau – 3 jaunes d’oeufs – 8g de gélatine – 1cas de Cointreau – 250g de fromage blanc – 300g de crème fouettée

La garniture: 250g de mélange de fruits surgelés – 200g de chocolat blanc

  • La veille, faire décongeler les fruits avec 50g de sucre

  • Le lendemain, préchauffer le four à 210°C

  • Tamiser la farine

  • Egoutter les fruits décongelés et conserver le jus

  • Réserver le chocolat blanc au réfrigérateur

  • Préparer le biscuit: Verser les blancs d’oeufs dans un saladier et fouetter à l’aide d’un batteur électrique

  • Quand les blancs commencent à monter, ajouter progressivement le sucre en continuant de fouetter afin d’obtenir une meringue ferme.

  • Cesser de fouetter, ajouter les jaunes d’oeufs et fouetter à nouveau quelques secondes pour mélanger le tout.

  • Ajouter en pluie la farine tamisée et mélanger délicatement le tout à l’aide d’une spatule en bois.

  • Introduisez le mélange dans une poche à douille et confectionner 2 disques de 18cm sur une plaque garnie de papier sulfurisé.

  • Saupoudrer de sucre glace et faites cuire 12 à 15 min au four.

  • Faites tremper de la gélatine dans de l’eau bien froide.

  • Porter le sucre et l’eau à ébullition, puis laisser bouillir 1 min.

  • Verser ce sirop sur les jaunes d’oeufs et fouetter jusqu’à refroidissement.

  • Vous devez obtenir une mousse bien légère.

  • Egoutter la gélatine, déposer la dans un petit bac en plastique et faites la fondre au micro ondes.

  • Mélanger-la ensuite avec le Cointreau, puis ajouter les jaunes d’oeufs mousseux.

  • Ajouter ensuite le fromage blanc et la crème fouettée en mélangeant vivement avec une spatule en caoutchouc.

  • Dans un saladier de 20cm de diamètre, préalablement tapissé de film alimentaire, verser la crème au fromage blanc à mi-hauteur.

  • Déposer le premier disque, imbibez le avec le jus des fruits rouges

  • Etlaer une couche de crème en la faisant remonter sur les bords

  • puis recouvrer de fruits rouges.

  • Terminer par une dernière couche de crème et imbiber également le second disque

  • Laisser prendre au frigo au moins 2 heures.

  • Poser la tablette de chocolat blanc sur un linge en la calant bien

  • Utiliser un couteau économe

  • Si le chocolat colle, remettez le au frais.

  • Recouvrer entièrement le gâteau de copeaux de chocolat blanc.

  • Vous pouvez déguster ce gâteau avec un peu de coulis de griotte: mixez quelques griottes avec un peu de sucre et c’est joué!

Recette de Christophe Felder tiré du livre « Mes 100 recettes de Gâteaux » aux éditions minerva.

Publié dans aux fruits et/ou à la crème, avec la recette | 1 Commentaire »

galette traditionnelle et régréssive à la fois: noisette et pâte à tartiner!!

Posté par laboiteagourmandises le 10 janvier 2010

Avec cette recette, je participe au concours:

J »aime la galette…quand elle est bien faite !

Pour les moins téméraires: 2 rouleaux de pâte feuilletée toute prête (je vous conseille quand même d’en acheter une de bonne qualité et pur beurre)

sinon: 250g de farine – 5g sel – 125g d’eau – 50g de beurre pour la détrempe – 150g de beurre pour le tourage.

la détrempe:

  • Tamiser la farine
  • Faire une fontaine
  • Y déposer le beurre de détrempe préalablement coupés en petit dés et à température ambiante, l’eau et le sel
  • Bien mélanger pour avoir une pâte homogène
  • Faire une boule
  • L’inciser en croix
  • La filmer et la mettre au repos au frais environ 1/2 heure.

Le tourage:

  • Avec votre rouleau à pâtisserie, taper le beurre de tourage pour le ramollir et le mettre à la même consistance que la détrempe (il sera plus facile à intégrer à la pâte)
  • Sortir la détrempe du frigo
  • L’ouvrir (d’où la croix) et “l’étaler” en laisser une épaisseur un peu plus grosse au milieu (”oreille de cochons”)
  • Déposer le beurre (ramolli au rouleau) au mileu sur l’épaisseur la plus grosse
  • et Rabattre les oreilles sur ce beurre (on ne doit plus voir le beurre)
  • Etaler pour obtenir un rectengle dont la longueur sera 3 fois plus grande que la largeur
  • Faire un tour simple: plier en trois comme une serviette et tourner d’un quart de tour pour avoir la clé à la verticale
  • Faire un point de remarque à l’aide de votre doigt pour savoir qu’un tour est fait.
  • Mettre au frais 10 à 15 min
  • Répéter cette opération 4 à 6 fois selon le feuilletage désiré.
  • recette en images en cliquant ICI

Petits conseils:

  • N’oubliez pas de fariner votre plan de travail pour éviter que la pâte ne colle
  • Marquer votre pâte avec les doigts pour chaque tour (autant de marque que de tour)
  • Laisser reposer la pâte quelques min avant de redonner un tour lorsqu’elle sort du frais.

Garniture: 125g beurre – 130g de poudre de noisette- 90g de sucre – 2 oeufs – 20g de farine - 80g de pâte à tartiner de qualité – un peu de sirop d’érable (après la cuisson)

  • Mettre le beurre en pommade
  • Crémer le beurre avec le sucre
  • Ajouter la pâte à tartiner
  • Mélanger ensemble la poudre de noisette et la farine
  • Incorporer au mélange beurre, sucre et pâte à tartiner

astuce: Si vous désirez une crème plus onctueuse, ajouter 1/4 de crème pâtissière à votre crème d’amande.Le résultat est beaucoup plus moelleux.

galettenutella3.jpg

Montage:

  • Lorsque le tourage est terminé,
  • Abaisser la pâte de façon à obtenir deux cercles de 22 et 24 cm (normalement vous pouvez même arriver à faire 24 et 26cm de diamètre).
  • Prendre le plus petit disque de pâte et le déposer sur la plaque
  • Déposer une couche de garniture à la pâte à tartiner jusqu’à 1 à 2 cm du bord
  • Déposer une fève
  • Dorer ce bord à l’aide d’un pinceau et d’un mélange d’oeuf battu et de sel
  • Recouvrir avec le second cercle (le plus grand)
  • Souder ces deux disques en appuyant doucement avec votre pouce
  • Dorer toute la surface de la galette
  • Dessiner votre motif (rayure, feuille etc) à l’aide du dos d’un couteau en faisant bien attention à ne pas entailler la pâte
  • Piquer (faire une cheminée) le milieu de la galette
  • Enfourner pour 25 à 30 min
  • Si vous voulez que votre feuilletage développe correctement, je vous conseille d’enfourner dans un four très chaud (220 voire 240°) pendant 5 à 10 min puis de baisser toutes les 10 min pour finir la cuisson à 180°C.
  • Dès la sortie du four, à l’aide d’un pinceau, siroper votre galette avec un peu de sirop d’érable: vous obtiendrez une galette brillante avec un goût surprenant et incomparable!!!

galettenutella2.jpg

Publié dans avec la recette, gâteaux de fête et évènement, tarte | 6 Commentaires »

Croissants

Posté par laboiteagourmandises le 8 janvier 2010

Je ne sais pas si c’est l’effet post fêtes mais nous sommes plusieurs sur la blogosphère à réaliser des croissants en ce moment et pour une fois, je ne fais pas exception à la règle alors voici:

photo0118.jpg

Pour une quinzaine de croissants:

Pâte levée feuilletée: 500g dde farine – 300g de lait – 50g de sucre – 10g de sel – 25 de levure fraîche de boulanger – 200g de beurre pour le tourage.

Dans votre cuve de batteur, Tamiser la farine et y déposer le sel, le sucre et la levure sans que ces derniers ne se touchent.

  • Avec le crochet, pétrir 5 min en vitesse 1
  • Ajouter le lait
  • Et pétrir 5 min en vitesse 2
  • Laisser pointer environ 1/2 heure
  • Sortir votre pâton du frigo et L’étaler en un rectangle
  • Déposer le beurre (ramolli au rouleau) en bas du rectangle en laissant une petite « marge »
  • et Rabattre la pâte sur ce beurre (on ne doit plus voir le beurre)
  • Etaler pour obtenir un rectangle dont la longueur sera 3 fois plus grande que la largeur
  • Faire un tour simple: plier en trois comme une serviette et tourner d’un quart de tour pour avoir la clé à la verticale
  • Faire un point de remarque à l’aide de votre doigt pour savoir qu’un tour est fait.
  • Mettre au frais 10 à 15 min
  • Répéter cette opération 4  fois

Le tourage est terminé!

  • Etaler votre pâte en un grand rectangle et détailler vos croissants en découpant des triangles réguliers.
  • Prendre chaque triangle devant vous pointe en bas
  • faire une petite encoche au milieu de la base (en haut) et rabattre légèrement les deux côtés en les écartant un peu vers l’extérieur
  • puis rouler votre triangle vers vous
  • Déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé
  • Laisser pousser vos croissant à température ambiante entre 30 et 60 min selon la température de la pièce (sous un linge humide pour éviter le croûtage)
  • Préchauffer votre four à 200 voire 220°C
  • Pendant ce temps, dorer vos croissants à l’aide d’un oeuf battu en omelette avec du sel
  • Enfourner pour 10 à 15 min (vos croissants doivent être juste dorés)

montagecroissants.jpg

photo0116.jpg

 

 

Publié dans avec la recette, pains et viennoiseries | 2 Commentaires »

Ma galette aux pommes flambées

Posté par laboiteagourmandises le 5 janvier 2010

Qui dit Galette dit frangipane mais aussi pommes!!!

galettepommesflambees4.jpg

Perso, je trouve que la galette à la compote de pommes n’a pas grand intérêt gustativement parlant alors voici ma petite recette:

une galette à la compote de pommes oui mais agrémentée de quartiers de pommes flambées à l’Armagnac s’il vous plaît! Alors voici :

galettepommesflambees2.jpg

La galette aux pommes flambées!

Pour la recette de la pâte feuilletée, c’est la même qu’ ICI:

Pour la garniture (toujours pour une galette de 8/10 pers): 4 pommes – 50g de sucre – 100g de miel – 250g de compote de pommes (maison c’est encore mieux et c’est très très simple) – Cannelle – 5cl d’Armagnac (ou calvados) – 1 noisette de beurre salé.

  • Eplucher les pommes et les évider

  • Couper les en quartiers ou en morceaux selon votre préférence

  • Dans une poêle anti- adhésive, colorer légèrement les pommes avec une noisette de beurre salé

  • Saupoudrer avec le sucre et laisser caraméliser quelques instants.

  • Faire flamber avec l’Armagnac

  • Lorsque vos pommes ont fini de flamber, ajouter le miel et la compote

  • Laisser compoter encore quelques minutes et saupoudrer de cannelle.

Montage:

  • Abaisser la pâte feuilletée de façon à obtenir deux cercles de 22 et 24 cm (normalement vous pouvez même arriver à faire 24 et 26cm de diamètre).
  • Prendre le plus petit disque de pâte et le déposer sur la plaque
  • Déposer une couche de garniture aux pommes flambées  jusqu’à 1 à 2 cm du bord
  • Déposer une fève
  • Dorer ce bord à l’aide d’un pinceau et d’un mélange d’oeuf battu et de sel
  • Recouvrir avec le second cercle (le plus grand)
  • Souder ces deux disques en appuyant doucement avec votre pouce
  • Dorer toute la surface de la galette
  • Dessiner votre motif (rayure, feuille etc) à l’aide du dos d’un couteau en faisant bien attention à ne pas entailler la pâte
  • Piquer (faire une cheminée) le milieu de la galette
  • Enfourner pour 20 à 25 min
  • Si vous voulez que votre feuilletage développe correctement, je vous conseille d’enfourner dans un four très chaud (220°) pendant 5 à 10 min puis de baisser toutes les 10 min pour finir la cuisson à 180°C.
  • Je vous souhaite une très très bonne dégustation!!

    galettepommesflambees3.jpg

    galettepommesflambees5.jpg

    Publié dans aux fruits et/ou à la crème, avec la recette, gâteaux de fête et évènement, petites patisseries et petits desserts | 1 Commentaire »

    Galette des rois à la crème d’amande

    Posté par laboiteagourmandises le 5 janvier 2010

     Pas de début d’année sans couronner de roi ou de reine!!!!

    Alors place à la galette!!!!

    galettecremedamande.jpg

    Recette pour 8/10 personnes:

    Pour les moins téméraires: 2 rouleaux de pâte feuilletée toute prête (je vous conseille quand même d’en acheter une de bonne qualité et pur beurre)

    sinon: 250g de farine – 5g sel – 125g d’eau – 50g de beurre pour la détrempe – 150g de beurre pour le tourage.

    la détrempe:

    • Tamiser la farine
    • Faire une fontaine
    • Y déposer le beurre de détrempe préalablement coupés en petit dés et à température ambiante, l’eau et le sel
    • Bien mélanger pour avoir une pâte homogène
    • Faire une boule
    • L’inciser en croix
    • La filmer et la mettre au repos au frais environ 1/2 heure.

    Le tourage:

    • Avec votre rouleau à pâtisserie, taper le beurre de tourage pour le ramollir et le mettre à la même consistance que la détrempe (il sera plus facile à intégrer à la pâte)
    • Sortir la détrempe du frigo
    • L’ouvrir (d’où la croix) et « l’étaler » en laisser une épaisseur un peu plus grosse au milieu (« oreille de cochons »)
    • Déposer le beurre (ramolli au rouleau) au mileu sur l’épaisseur la plus grosse
    • et Rabattre les oreilles sur ce beurre (on ne doit plus voir le beurre)
    • Etaler pour obtenir un rectengle dont la longueur sera 3 fois plus grande que la largeur
    • Faire un tour simple: plier en trois comme une serviette et tourner d’un quart de tour pour avoir la clé à la verticale
    • Faire un point de remarque à l’aide de votre doigt pour savoir qu’un tour est fait.
    • Mettre au frais 10 à 15 min
    • Répéter cette opération 4 à 6 fois selon le feuilletage désiré.
    • recette en images en cliquant ICI

    Petits conseils:

    • N’oubliez pas de fariner votre plan de travail pour éviter que la pâte ne colle
    • Marquer votre pâte avec les doigts pour chaque tour (autant de marque que de tour)
    • Laisser reposer la pâte quelques min avant de redonner un tour lorsqu’elle sort du frais.

     

    Crème d’amande: 125g beurre – 125de poudre d’amande – 125g de sucre – 2 oeufs – 15g de farine – 1 trait de vanille liquide – 2 à 3 cas de rhum

    • Mettre le beurre en pommade
    • Crémer le beurre avec le sucre
    • Mélanger ensemble la poudre d’amande et la farine
    • Ajouter la vanille et le rhum
    • Incorporer au mélange beurre et sucre

    astuce: Si vous désirez une crème frangipane, ajouter 1/3 de crème pâtissière à votre crème d’amande.Le résultat est beaucoup plus moelleux.

    Montage:

    • Lorsque le tourage est terminé,
    • Abaisser la pâte de façon à obtenir deux cercles de 22 et 24 cm (normalement vous pouvez même arriver à faire 24 et 26cm de diamètre).
    • Prendre le plus petit disque de pâte et le déposer sur la plaque
    • Déposer une couche de crème d’amande jusqu’à 1 à 2 cm du bord
    • Déposer une fève
    • Dorer ce bord à l’aide d’un pinceau et d’un mélange d’oeuf battu et de sel
    • Recouvrir avec le second cercle (le plus grand)
    • Souder ces deux disques en appuyant doucement avec votre pouce
    • Dorer toute la surface de la galette
    • Dessiner votre motif (rayure, feuille etc) à l’aide du dos d’un couteau en faisant bien attention à ne pas entailler la pâte
    • Piquer (faire une cheminée) le milieu de la galette
    • Enfourner pour 25 à 30 min
    • Si vous voulez que votre feuilletage développe correctement, je vous conseille d’enfourner dans un four très chaud (220 voire 240°) pendant 5 à 10 min puis de baisser toutes les 10 min pour finir la cuisson à 180°C.

    galettecremedamande2.jpg

    Bonne dégustation.

     

     


     

    Publié dans avec la recette, gâteaux de fête et évènement, petites patisseries et petits desserts, tarte | Pas de Commentaire »

    Bûche très festive:chocolat et mousse au champagne

    Posté par laboiteagourmandises le 30 décembre 2009

    Voici une bûche tout droit sortie de mon imagination qui frétille parfois devant les ingrédients qui s’offrent naturellement à moi:

    Et avec cette réalisation festive: la bûche chocolat festif

    «  je participe au Noël des blogueurs »

    montagebuchechampagne.jpg

    Nous avons donc ici une bûche on ne peut plus festive: en effet, celle-ci est composée

    • d’un biscuit joconde
    • D’une bavaroise au chocolat noir et à la crème de marron avec framboises entières
    • un insert mousse au champagne
    • Et oui vous avez bien entendu!!!! Une mousse au champagne!!!

    Alors sincèrement, j’allais mettre un peu plus de champagne car je trouvais que ça faisait peu et puis j’ai eu peur de me louper car je trouve quand même que le goût est assez prononcé!!

    Et bien pas du tout, vous pouvez y aller!!

    s8306136.jpg

    s8306072.jpg

    Recette: pour une bûche de 10/12 personnes

    mousse au champagne: 10cl de champagne – 3 jaunes d’oeuf – 30g de sucre – 4g de gélatine – 160g de crème liquide

    • Mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau froide
    • Blanchir les jaunes d’oeufs et le sucre
    • Faire chauffer le champagne
    • Lorsque le champagne est chaud, verser sur le mélange de jaunes d’oeufs et de sucre et bien mélanger
    • Reverser dans la casserolle et faire épaissir votre crème
    • Lorsque la crème est bien épaisse, arrêter le feu et incorporer la gélatine préalablement éssorée.
    • Laisser tiédir
    • Monter la crème liquide comme une chantilly en ayant pris soin de passer quelques min auparavant votre crème et vos accessoires au congélateur
    • Incoporer la crème montée délicatement à la crème au champagne
    • Verser cette mousse dans votre moule à bûche et faites prendre au congélateur

    biscuit joconde: 2 oeufs – 2 blancs d’oeufs – 80g de sucre glace- 80 de poudre d’amande – 20g de farine – 30g de sucre – 20g de beurre

    • Préchauffer le four à 210° 
    • Blanchir les oeufs avec le sucre glace
    • Tamiser ensemble la farine et la poudre d’amande
    • Incorporer au mélange avec les oeufs
    • Meringuer les blancs avec 20g de sucre et serrer à la fin du montage avec les 10g restants
    • Faire fondre le beurre
    • L’incorporer au premier mélange (celui avec la poudre d’amande)
    • Incorporer d »licatement les blancs meringués en soulevant délicatement pour ne pas faire retomber le biscuit
    • Etaler sur une plaque recouvert de papier sulfurisé
    • Saupodrer de quelques amandes effilées et de sucre glace
    • Enfourner pour 8 min.

    bavaroise au chocolat: 125g de crème anglaise – 6g de gélatine – 110g chocolat noir (au moins 50% de cacao) – 125g de crème liquide entière – 2cas de crème de marron – quelques framboises entières.

    • Faire ramollir la gélatine dans de l’eau FROIDE
    • Faire doucement fondre le chocolat et la crème de marron dans la crème anglaise
    • Laisser tiédir.
    • Incorporer la gélatine dans la crème anglaise au chocolat tiède et mélanger avec homogénéité
    • Réserver au frais
    • Verser la crème liquide dans la cuve préalablement passée 5 min au congélateur avec le fouet et la crème.
    • Monter doucement la crème en augmentant au fur et à mesure la vitesse pour ne pas casser les molécules de graisses
    • Incoroporer la délicatement à la crème anglaise
    • Laisser prendre un peu au frais.

    montage:

    • Sortir le moule à bûche du congélateur et ôter l’insert de mousse au champagne et réserver ce dernier toujours au congélateur
    • Tapisser le moule à bûche d’une feuille de papier sulfurisé
    • Découper le biscuit joconde de façon à recouvrir l’intérieur du moule à bûche (il vous reste normalement juste une bande pour faire le « dessous » de bûche)
    • Déposer délicatment le biscuit dans la gouttière (face amandes effilées vers le papier sulfu)
    • puncher très très légèrment le biscuit avec un sirop léger
    • Déposer la bavaroise au chocolat et à la crème de marron
    • Parsemer de framboises entières.
    • Sorter votre insert au champagne du congélateur et
    • déposer le dans la bavaroise au chocolat
    • Retailler la bande restante de biscuit joconde
    • et déposer la sur la bûche
    • puncher cette bande légèrement avec un sirop
    • Rabattre le papier sulfu sur cette bûche (envelopper la)
    • et réserver au frais quelques heures
    • Retourner la bûche sur un plat de service et décorer à votre convenance:
    • exemple: nappage neutre sur la surface ou meringue italienne façon omelette norvégienne ou pourquoi tout simplement quelques rosaces de chantilly!!

    banconcoursdenoel.jpg

    Résultats le 8 Janvier 2010: Je ne manquerai pas de vous tenir au courant!!

     

    Bon Appétit!!!

    et surtout bon réveillon!

     

    Publié dans Au chocolat, aux fruits et/ou à la crème, avec la recette, gâteaux de fête et évènement | 12 Commentaires »

    Anniversaire de Théo: 6 ans

    Posté par laboiteagourmandises le 28 décembre 2009

    Déjà, les fêtes c’est usant mais avec un anniversaire entre les deux c’est encore pire!!!

    L’estomac n’a vraiment pas le temps de se reposer!!!

    Sinon, comme je vous le disais, c’est l’anniversaire de Théo, 6 ans aujourd’hui et comment voit on que les enfants évoluent en un an de temps?? Regardez la déco des gâteaux, c’est différent!!

    L’an dernier on avait droit à un Trois Chocolats et un entremets avec mousse vanille et framboise avec une décoration sur le thème du dessin animé « Cars » et cette année, pour ses  6 ans, la déco est axée sur les dinosaures.

    montagetheochoco.jpg

     

    Le Trois Chocolats est toujours de la partie Evidemment ( c’est le gâteau préféré de sa maman en fait) et pour celui aux fruits, un Poirier: entremets avec des poires et une crème mousseline à la vanille façon Fraisier!

    montagetheopoirier.jpg

    Recette du POIRIER pour un entremets de 8/10 pers (diam 20cm):

    Génoise aux amandes: 4 oeufs – 110g de farine – 40g de poudre d’amande – 125g sucre – 1 pointe de poudre levante

    • Faire monter les oeufs et le sucre à 50°C en fouettant au bain-Marie.
    • Fouetter jusqu’à complet refroidisement.
    • Tamiser la farine, la poudre d’amande et la poudre levante.
    • Incorporer aux oeufs montés en soulevant la masse délicatement pour ne pas faire retomber l’appareil.
    • Enfourner 25 min dans un four préchauffé à 180°C
    • A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille

    Crème mousseline: 400g lait – 120g de sucre – 3 jaunes d’oeufs – 50g de poudre à crème (ou 50g de fécule et vanille liquide) – 200g de beurre (100g à chaud et 100g à froid)

    Faire une crème pâtissière avec tous les ingrédients sauf le beurre:

    • Verser votre lait dans une casserole (ne mettez pas tout, il faut en réserver un peu pour délayer votre prochain mélange) avec environ la moitié du sucre et fouetter légèrement.
    • Amener le lait sucré à ébullition.
    • Pendant ce temps, dans un saladier, mettre vos jaunes d’oeuf et le reste du sucre et fouetter aussitôt
    • Ajouter la fécule, la vanille liquide (ou la poudre à crème) et mélanger en délayant ce mélange avec le lait que vous avez réservé au début de la recette
    • Lorsque le lait bout, verser sur le mélange à base d’oeuf et de farine.
    • Bien mélanger l’ensemble.
    • Remettre sur le feu et faites épaissir votre crème en l’amenant à ébullition.
    • Votre crème commence à épaissir lorsque l’écume disparaît lentement.
    • Faites cuire votre crème encore 1 à 2 min à partir de l’ébullition toujours en remuant.
    • Incorporer 100g de beurre et le faire fondre doucement dans la crème en remuant (hors du feu)
    • Verser cette crème pâtissière encore chaude sur une plaque et recouvrir de papier film
    • Entreposer au réfrigérateur
    • Pendant que votre crème refoidit, tempérer le rest du beurre
    • Lorsque votre crème est froide, la mettre dans la cuve du batteur et fouetter en ajoutant le beurre tempéré doucement.
    • Continuer de fouetter quelques instants.

    Montage: 1 boîte de poires au sirop

    • Egoutter les poires en récupérant le sirop 
    • Chemiser votre cercle à entremets avec du rodhoid
    • Couper votre génoise en deux
    • Retailler le disque de façon à ce que le disque soit légèrement plus petit que le cercle à entremets
    • et déposer un premier disque à l’intérieur de votre cercle
    • Puncher le premier disque de génoise
    • Mettre la crème mousseline dans un poche à douille munie d’une grosse douille unie
    • Déposer de la crème entre le cercle et le disque de génoise
    • couper quelques poires en deux dans le sens de la longueur et déposer les sur le contour de l’entremets (sur la crème que vous venez de déposer) en les serrant bien.
    • Déposer à nouveau de la crème (environ la moitié) sur le disque de génoise.
    • Couper les poires en petits morceaux (réserver une poire pour la déco ce que j’ai oublié aujourd’hui lol)
    • Les parsemers sur la crème.
    • Recouvrir du reste de crème
    • Lisser
    • Déposer le second disque de génoise
    • Le puncher
    • Etaler de la pâte d’amande
    • Et la déposer sur le disque de génoise.
    • Décorer à votre convenance.

    Publié dans anniversaire, Au chocolat, aux fruits et/ou à la crème, avec la recette | 2 Commentaires »

    bûche noix et chocolat

    Posté par laboiteagourmandises le 26 décembre 2009

    Voici une bûche pour les amoureux du chocolat:

    buchechoconoix2.jpg

    elle est composée:

    •  d’une génoise au chocolat,
    • une bavaroise au chocolat parsemée de cerneaux de noix
    • de la pâte d’amande pour le décor

    buchechoconoix3.jpg

    recette: Pour une bûche de 12 personnes

    Faire un sirop: 200mL eau – 220g de sucre – 1 gousse de vanille

    • Amener l’eau et le sucre à ébullition avec la gousse de vanille fendue en deux
    • Laisser frémir quelques minutes
    • Réserver

    Faire un biscuit: 3 oeufs – 90g de sucre – 80g farine – 15g de cacao en poudre non sucré – quelques cerneaux de noix

    •  Casser les œufs en séparant les blancs des jaunes,
    •  Blanchir les jaunes avec la moitié du sucre
    • Tamiser la farine et le cacao en poudre ensemble.
    • Préchauffer le four à 220° C (thermostat 7-8).
    • Meringuer les blancs avec la seconde moitié du sucre
    •  les mélanger délicatement à la préparation précédente.
    • Etaler la pâte à biscuit sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé et parsemer de quelques cerneaux de noix, enfourner et laisser cuire pendant 8 à 10 minutes.
    • Sortir la plaque dès la fin de la cuisson, enlever le biscuit et le laisser refroidir sur une grille couverte d’un linge propre.

    Préparer la bavaroise au chocolat: 250g de crème anglaise – 12g de gélatine – 225g chocolat noir (au moins 50% de cacao) – 250g de crème liquide entière.

    • Faire ramollir la gélatine dans de l’eau FROIDE
    • Faire doucement fondre le chocolat dans la crème anglaise
    • Laisser tiédir.
    • Incorporer la gélatine dans la crème anglaise au chocolat tiède et mélanger avec homogénéité
    • Réserver au frais
    • Verser la vrème liquide dans la cuve préalablement passée 5 min au congélateur avec le fouet et la crème.
    • Monter doucement la crème en augmentant au fur et à mesure la vitesse pour ne pas casser les molécules de graisses
    • Incoroporer la délicatement à la crème anglaise
    • Laisser prendre un peu au frais.

    Montage:  quelques cerneaux de noix – 300g de pâte d’amande

    • Décoller le biscuit du papier sulfurisé
    • Le poser sur un linge très légèrement humide
    • Siroper le biscuit avec le sirop de punchage à l’aide d’un pinceau
    • Recouvrir le biscuit de bavaroise au chocolat (attention il doit vous en rester à peu près 1/3 pour masquer la bûche)
    • Parsemer quelques cerneaux de noix
    • Rouler le biscuit garni de la bavaroise au chocolat en vous aidant du torchon
    • Masquer ainsi le « roulé » avec le reste de bavaroise au chocolat
    • Laisser prendre au frais quelques heures.
    • Après figeage du bavarois, sortir la bûche
    • Etaler la pâte d’amande en un rectangle et en recouvrir la bûche
    • Couper le surplus de pâte et bien « coller » la pâte d’amande.
    • Décorer à votre guise avec du cacao en poudre ou au chalumeau!

    s8306038.jpgbuchechoconoix.jpg

    Bon appétit

    Publié dans Au chocolat, avec la recette, gâteaux de fête et évènement | Pas de Commentaire »

    1...34567...10
     

    Etoile de Chine - Amnéville... |
    spidiecuisine |
    MES MEILLEURS RECETTES........ |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Secrets gourmands entre mèr...
    | Art Précieux
    | Attention ça spritz!