• Accueil
  • > Recherche : recette entremets

Résultats de votre recherche

Multifruits individuels

Posté par laboiteagourmandises le 26 août 2010

Par ce temps, quoi de mieux pour se réconforter qu’une bonne pâtisserie???? 

J’ai donc décidé de faire quelques petites choses pour manger après le repas avec le café:

s8306937.jpg

Recette du multifruits: (pour 8/10 individuels)

s8306930.jpg

Génoise : 5 oeufs – 140g de farine – 155g sucre – 1 pointe de poudre levante

  • Faire monter les oeufs et le sucre à 50°C en fouettant au bain-Marie.
  • Fouetter jusqu’à complet refroidisement.
  • Tamiser la farine et la poudre levante.
  • Incorporer aux oeufs montés en soulevant la masse délicatement pour ne pas faire retomber l’appareil.
  • Enfourner 25 min dans un four préchauffé à 180°C
  • A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille

Crème mousseline: 500g lait – 150g de sucre - 4 jaunes d’oeufs – 70g de poudre à crème (ou 55g de fécule et vanille liquide) – 400g de beurre (200g à chaud et 200g à froid)

Faire une crème pâtissière avec tous les ingrédients sauf le beurre:

  • Verser votre lait dans une casserole (ne mettez pas tout, il faut en réserver un peu pour délayer votre prochain mélange) avec environ la moitié du sucre et fouetter légèrement.
  • Amener le lait sucré à ébullition.
  • Pendant ce temps, dans un saladier, mettre vos jaunes d’oeuf et le reste du sucre et fouetter aussitôt
  • Ajouter la fécule, la vanille liquide (ou la poudre à crème) et mélanger en délayant ce mélange avec le lait que vous avez réservé au début de la recette
  • Lorsque le lait bout, verser sur le mélange à base d’oeuf et de farine.
  • Bien mélanger l’ensemble.
  • Remettre sur le feu et faites épaissir votre crème en l’amenant à ébullition.
  • Votre crème commence à épaissir lorsque l’écume disparaît lentement.
  • Faites cuire votre crème encore 1 à 2 min à partir de l’ébullition toujours en remuant.
  • Incorporer 100g de beurre et le faire fondre doucement dans la crème en remuant (hors du feu)
  • Verser cette crème pâtissière encore chaude sur une plaque et recouvrir de papier film
  • Entreposer au réfrigérateur
  • Pendant que votre crème refoidit, tempérer le rest du beurre
  • Lorsque votre crème est froide, la mettre dans la cuve du batteur et fouetter en ajoutant le beurre tempéré doucement.
  • Continuer de fouetter quelques instants.

Montage: des framboises, fraises, pêches, poires, raisins, ananas

  • Couper tous vos fruits  
  • Servez vous de votre cercle individuel comme d’un emporte pièce et détailler des cercles de génoises
  • Chemiser votre cercle  individuel avec du rodhoid
  • Couper votre génoise en deux
  • et déposer un premier disque à l’intérieur de votre cercle
  • Puncher le
  • Mettre la crème mousseline dans un poche à douille munie d’une grosse douille unie
  • Déposer de la crème sur le disque punché
  • Parsemer de fruits (sur la crème que vous venez de déposer)
  • Redéposer à nouveau de la crème
  • Lisser
  • Déposer le second disque de génoise
  • Le puncher
  • Etaler de la pâte d’amande
  • Détailler à l’aide d’un emporte pièce uni rond ou de l’un de vos cercle à entremets
  • Et la déposer sur la génoise.
  • Déposer des grains de pralins sur le contour (noisettes et amandes torréfiées, caramélissées et concassées)
  • Décorer à votre convenance.

s8306931.jpg

Et surtout, surtout, faites vous plaisir…

Vous pouvez aussi remplacer la crème mousseline par de la crème diplomate qui, à mon goût, est tout de même plus légère et plus digeste.

s8306935.jpg

Publié dans aux fruits et/ou à la crème, avec la recette | 4 Commentaires »

Persie des Bois (Petit essai d’inauguration: je cherche un nom!!!!)

Posté par laboiteagourmandises le 22 juillet 2010

Et bien enfin ça y est!!! Les propositions et le sondage sont clos!

Vous avez voté et la proposition qui vous semble la meilleure et la plus adaptée est:

 PERSIE DES BOIS

Proposition effectuée par Valérie!!!!

Je rappelle les Cinq propositions qui étaient en concours:

  • Persie des bois avec 50% des votes

  • Jardin de la duchesse avec 22% des votes

  • Envie de saison avec 19% des votes

  • Empereur de Perse avec 6% des votes

  • et Persie Velours avec 3% des votes

La Gagnante Valérie aura un petit cadeau personnalisé « La Boîte à Gourmandises » ou une réduction exceptionnelle (en plus du prix de lancement) sur sa prochaine commande : AU CHOIX!!!!!

Et voilà, pour inaugurer la fin de l’amménagement de mon modeste laboratoire, voici la création d’un tout nouvel entremets pour fêter ça!!!!

22072010393.jpg

Cet entremets est composé

  • de deux biscuit joconde aux éclats de pistaches et brisures de framboises.
  • une compotée de fruits rouges mariant baies rouges, cerises, fraises, framboises, mûres, groseilles
  • et une mousse délicate à la pistache

L’alliance de la pistache sucrée et de l’acidité des certains des fruits rouges est parfaite!!!!

Cet entremets fait donc honneur à tout ceux qui m’ont été d’une aide précieuse dans l’élaboration de ce labo! Mon époux, mon papa, mon frère, mon beau frère Davy et aussi toutes les personnes qui m’ont aidée à trouver du matériel professionnel!!! (je pense que ces personnes se reconnaîtront…) sans oublier les personnes qui m’ont aussi aidée à trouver un nom à cet entremets.

Petit A Parte: La principale différence entre confiture, compotée, gelée et marmelade est le pourcentage de sucre:

  • Confiture et gelée: de 750g à 1,5Kg (pour les fruits les plus amers) de sucre par Kilo de fruits
  • Compotes: 300 à 400g de sucre par kilo de fruits
  • Marmelades: 250g de sucre par kilo de fruits

montagegreenred.jpg 

Par contre,je suis toujours à la recherche d’un nom pour cet entremets :je voulais  rendre hommage au nom historique de la pistache : L’amande de Persie ainsi nommée lorsqu’elle a été introduite en France au XVIIème siècle mais pour l’associer avec un adjectif qui fait penser aux fruits rouges!!!! J’avoue que je bloque un peu alors n’hésitez pas à me faire part de vos propositions!!!!

 22072010389.jpg

Après quelques petites rectifications:

Recette pour 10 pers (diam 22cm): Biscuit joconde : (intérieur et contour) 100g d’œufs entier – 80g de sucre glace – 80g de poudre d’amande – 20g de farine – 90g de blanc d’œuf – 30g de sucre – 17g de beurre fondu - quelques pistaches concassées – quelques brisures de framboises

  •   Monter les blancs en neige 
  •  Serrer avec le sucre 
  • Tamiser ensemble la farine et la poudre d’amande 
  •  Blanchir les œufs avec le sucre glace 
  •  Incorporer la farine et la poudre d’amande 
  •  Puis le beurre fondu 
  •  Incorporer cet appareil aux blancs meringués. 
  • Sur sur plaque recouverte de papier cuisson, parsemer les éclats de pistaches et les brisures de framboises.
  • Etaler la pâte. 
  • Enfourner dans un four préalablement préchauffé à 210° pendant  8 à 10minutes
  • sirop de punchage: 200mL eau – 220g sucre – 1 bouchon d’alcool de cerise 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Mettre dans une casserole l’eau et le sucre  

  • Amener à ébullition et laisser frémir quelques instants. 

  • Ajouter l’alcool de cerise   

  •  Réserver.

  Compotée de fruits rouges: 250g d’un mélange de fruits rouges (fraises, framboises, mûres, groseilles, myrtilles, cerises pour ma part) – 100g de sucre à confiture – 1 filet d’eau – jus d’1/2 citron – 1 noisette de beurr

  • disposer les fruits dans une casserolle et saupoudrer avec le sucre et un filet d’eau et de jus de citron

  • Laisser siroper quelques temps

  • Sur le feu, faire compoter les fruits  

  • Avant qu’une mousse apparaisse, mettre une noisette de beurre

  • Réserver

Meringue italienne: 

  • Faire un sirop avec le sucre et l’eau jusqu’à 121°C. 

  • Commencer à faire monter vos blancs lorsque la température du sirop atteint 110°. 

  • Lorsque la température du sirop est atteinte, verser en filet sur les blancs sans cesser de fouetter. 

  • Fouetter jusqu’à complet refroidissement. 

Crème montée: 

  • Penser à mettre votre crème au frais ou congélateur 5 min avant la préparation. 

  • Mettre aussi la cuve et le fouet au congélateur. 

  • Monter doucement la crème en augmentant la vitesse toutes les min à peu près pour ne pas casser les molécules de graisses. 

  • L’opération prend à peu près 6 à 7 min. 

Mousse pistache : 340g de crème anglaise collée – 150g de meringue italienne (30g de blanc d’œuf – 60g de sucre – 20g d’eau) – 300g de crème liquide entière Préparation de l’appareil crème anglaise collée: 200g de lait – 3 jaunes d’œuf – 80g de sucre – 1gousse de vanille – 8g de gélatine - pâte de pistache

  • Mettre la gélatine dans un saladier, la recouvrir d’eau FROIDE et la laisser gonfler  15 à 20 min. 

  • Faire bouillir le lait dans une casserole avec la gousse de vanille égrainée 

  • Blanchir les jaunes avec le sucre 

  • Lorsque le lait bout, verser sur le mélange sucre et oeufs 

  • bien mélanger 

  • remettre dans la casserole et cuire à la nappe (85°C pour ceux qui ont un thermomètre) 

  • Passer au chinois

  • Incorporer la pâte de pistache

  • Essorer la gélatine et l’incorporer à la crème anglaise à la pistache

  • Bien mélanger 

  • Filmer et réserver. 

  • Lorsque votre crème est refroidie mais pas figée, mélanger avec la meringue italienne 

  • Puis incorporer délicatement la crème fouettée 

 22072010388.jpg

Montage:

  • Chemiser le cercle de rhodoid 

  • Déposer une bande de biscuit joconde sur le contour 

  • Déposer un premier disque de biscuit sur le carton à l’intérieur de la bande de biscuit 

  • Puncher avec le sirop. 

  • Verser un peu de mousse pistache

  • Lisser 

  • Déposer la compotée de fruits rouges

  • puis le second disque de biscuit

  • puncher très légèrement  

  • Verser le reste de mousse à la pistache

  • Lisser  

  • Laisser prendre au frais au moins 3 heures. 

  • Décorer à votre convenance.  

22072010397.jpg

Publié dans aux fruits et/ou à la crème, avec la recette | 13 Commentaires »

Cerisier Romantique

Posté par laboiteagourmandises le 9 juin 2010

Le Cerisier:

montage.jpg

Cet entremets à l’allure et aux saveurs romantiques est composé

  • de biscuits jocondes sur lesquels reposent
  • un croustillant au chocolat blanc et aux noisettes caramélisées,
  • une mousse à la cerise griotte
  • et une mousse à la vanille parsemée de griottes entières!!!!

cerisier5.jpg

 

lamarena3.jpg  lamarena0tm.jpg

Recette pour 10 pers (diam 22cm): 

Biscuit joconde : (intérieur et contour) 100g d’œufs entier – 80g de sucre glace – 80g de poudre d’amande – 20g de farine – 90g de blanc d’œuf – 30g de sucre – 17g de beurre fondu 

·         Monter les blancs en neige 

·         Serrer avec le sucre 

·         Tamiser ensemble la farine et la poudre d’amande 

·         Blanchir les œufs avec le sucre glace 

·         Incorporer la farine et la poudre d’amande 

·         Puis le beurre fondu 

·         Incorporer cet appareil aux blancs meringués. 

·         Etaler cette pâte sur une plaque recouverte d’un papier sulfurisé. 

·         Enfourner dans un four préalablement préchauffé à 210° pendant  8 à 10 min 

sirop de punchage: 200mL eau – 220g sucre – 1 bouchon d’alcool de cerise 

  • Mettre dans une casserole l’eau et le sucre  

  • Amener à ébullition et laisser frémir quelques instants. 

  • Ajouter l’alcool de cerise 

  • Réserver. 

Vous pouvez réaliser les meringues italiennes et la crème montée pour les deux mousses en même temps et les peser au moment de la réalisation de chaque mousse ! 

Meringue italienne: 

  • Faire un sirop avec le sucre et l’eau jusqu’à 121°C. 

  • Commencer à faire monter vos blancs lorsque la température du sirop atteint 110°. 

  • Lorsque la température du sirop est atteinte, verser en filet sur les blancs sans cesser de fouetter. 

  • Fouetter jusqu’à complet refroidissement. 

Crème montée: 

  • Penser à mettre votre crème au frais ou congélateur 5 min avant la préparation. 

  • Mettre aussi la cuve et le fouet au congélateur. 

  • Monter doucement la crème en augmentant la vitesse toutes les min à peu près pour ne pas casser les molécules de graisses. 

  • L’opération prend à peu près 6 à 7 min. 

 

Mousses griotte : 160g de purée de griottes – 15g de sucre – le jus d’1/2 citron – 5g de gélatine – 100g de meringue italienne (30g de blanc d’œuf – 60g de sucre – 20g d’eau) – 120g de crème liquide entière 

Préparation de l’appareil:  

  • Mettre la gélatine dans un saladier, la recouvrir d’eau FROIDE et la laisser gonfler  15 à 20 min. 

  • Faire dissoudre  le sucre dans la purée de griotte 

  • Faire fondre la gélatine dans la purée de fruits tiède (attention à ne pas faire bouillir ou la gélatine perdrait ses propriétés!). 

  • ajouter le jus d’un citron pour réhausser les arômes 

  • Réserver au frais mais ne laisser pas figer complètement ou vous ne saurez pas effectuer votre mélange. 

  • Lorsque votre appareil est refroidi, mélanger le avec la meringue italienne 

  • puis délicatement à la crème montée TRES délicatement en soulevant la masse tout doucement pour ne pas casser l’appareil. 

Mousses vanille : 150g de crème anglaise collée – 90g de meringue italienne (30g de blanc d’œuf – 60g de sucre – 20g d’eau) – 100g de crème liquide entière 

Préparation de l’appareil crème anglaise collée: 120g de lait – 2 jaunes d’œuf – 20g de sucre – ½ gousse de vanille – 4g de gélatine 

  • Mettre la gélatine dans un saladier, la recouvrir d’eau FROIDE et la laisser gonfler  15 à 20 min. 

  • Faire bouillir le lait dans une casserole avec la gousse de vanille égrainée 

  • Blanchir les jaunes avec le sucre 

  • Lorsque le lait bout, verser sur le mélange sucre et oeufs 

  • bien mélanger 

  • remettre dans la casserole et cuire à la nappe (85°C pour ceux qui ont un thermomètre) 

  • Essorer la gélatine et l’incorporer à la crème anglaise 

  • Bien mélanger 

  • Filmer et réserver. 

  • Lorsque votre crème est refroidie mais pas figée, mélanger avec la meringue italienne 

  • Puis incorporer délicatement la crème fouettée 

Croustillant chocolat blanc : 90g de chocolat blanc – Gavottes – quelques noisettes 

·         Concasser les noisettes 

·         Caraméliser les à la poêle avec du sucre à sec et un peu de beurre 

·         Faire fondre le chocolat au bain marie ou au micro ondes 

·         Ajouter les gavottes émiettées et les noisettes 

 

Montage: 100g de cerises griottes dénoyautées 

  • Chemiser le cercle de rhodoid 

  • Déposer une bande de biscuit joconde sur le contour 

  • Déposer un premier disque de biscuit sur le carton à l’intérieur de la bande de biscuit 

  • Puncher avec le sirop. 

  • Déposer le croutillant à l’aide d’une cuillère ou d’une palette 

  • Verser la mousse griotte 

  • Lisser 

  • Déposer le second biscuit 

  • puncher très légèrement  

  • Parsemer de cerises griottes entières DENOYAUTEES 

  • Verser la mousse vanille 

  • Lisser  

  • Laisser prendre au frais au moins 3 heures. 

  • Décorer à votre convenance.  

cerisier.jpg

Publié dans aux fruits et/ou à la crème, avec la recette | 6 Commentaires »

Douceur belge

Posté par laboiteagourmandises le 30 mai 2010

Les speculoos ça vous parle????

Et oui la Belgique bien sûr !!!! Et ce pays vous fait également penser à…???

Chocolats !!!!

et oui les bons chocolats belges…

Sans vouloir faire de pub, il y en a deux très très très connus: Léonidas et côte d’Or mais pour ne pas citer qu’elles, Les chocolats Jacques et Jeff de Bruges sont également reconnus pour leurs qualités et leur renommée. En vrai chti et aussi pour rendre hommage à cette belle nation, j’ai donc décidé de faire honneur à la Belgique en associant deux saveurs incontournables et représentatives:

Le chocolat et le Speculoos!!!!!

29052010300.jpg

J’ai donc décidé de réaliser un entremets avec ces deux saveurs fortes en symbole!!!

J’ai longuement hésité pour le nom entre saveurs belges, gourmandises belges (mais ça c’est trop long je trouve), duo belge et douceur belge pour me décider sur le dernier!!

Qui est donc composé d’:

  • une génoise au chocolat et au speculoos

  • une mousse au chocolat noir intense (l’importance du pourcentage de cacao en Belgique)

  • un financier au speculoos

  • et une bavaroise au speculoos!!!!

 29052010301.jpg

 Recette pour 8 personnes:

Génoise au chocolat:  2 oeufs – 60g de sucre – 60 de farine - 15 de cacao – 1 pointe de poudre à lever

  • Monter les oeufs et le sucre au bain marie à 45/50°
  • puis battre au fouet electrique jusqu’à complet refroidissement
  • Tamiser la farine avec le cacao et la poudre à lever
  • L’incorporer délicatement au premier mélange
  • Enfourner dans un four préalablement préchauffé à 180° pendant 20 à 25 min
  • Démouler dès la sortie du four et laisser refroidir sur une grille

sirop de punchage:100g d’eau – 110g de sucre – 1 pincée de cannelle – 1cas de miel

  • Dans une casserole verser l’eau puis le sucre
  • Amener à ébullition et maintenir l’ébullition quelques minutes
  • Hors du feu la cannelle et le miel
  • Réserver.

Crème anglaise de base: 500mL de lait – 6 jaunes d’oeufs – 120g de sucre

  • Faire bouillir le lait dans une casserolle
  • Blanchir les oeufs avec le sucre
  • Lorsque le lait bout, verser sur le mélanger sucre et oeufs
  • bien mélanger
  • remettre dans la casserole et cuire à la nappe (85°C pour ceux qui ont un thermomètre)
  • Filmer et réserver.

Mousse au chocolat: 135g de crème liquide entière – 95g de chocolat noir intense 70% (cf a parte cte d’or) – 95g de crème anglaise

  • Dans un saladier, au micro ondes, faire fondre le chocolat dans la crème anglaise

  • Bien mélanger

  • Monter votre crème liquide comme une chantilly mais elle doit rester mousseuse

  • Lorsque la crème anglaise chocolatée est tiède, incorporer délicatement la crème montée (étape à réaliser juste avant de couler la mousse ou cette dernière va figer et vous ne pourrez pas la couler comme vous voulez)

financier au speculoos: 45g de sucre glace – 45g de blancs d’oeuf (env 1 et demi) – 12g de farine – 25g de speculoos émiettés – 55g de poudre d’amande – 60g de beurre fondu

  • Faire fondre le beurre au micro ondes et réserver

  • Dans un saladier, mélanger la poudre d’amande, la farine, le sucre glace et les speculoos émiettés

  • Incorporer les blancs d’oeufs et bien mélanger

  • Incorporer ensuite le beurre fondu

  • réserver quelques heures pour laisser développer les arômes (le mieux : la veille)

  • Après le repos, préchauffer le four à 180°

  •  déposer cette pâte dans un moule à manqué beurré

  • enfourner pour 20 min

bavaroise au speculoos: 240g de crème liquide entière – 70g de pâte de speculoos (voir l’a parte) – 220g de crème anglaise – 5g de gélatine (env 3 feuilles) – 5 speculoos emiéttés

  • Faire ramollir la gélatine dans de l’eau froide pendant au moins une dizaine de minutes

  • Faire fondre la pâte de speculoos dans la crème anglaise

  • Essorer la gélatine et l’incorporer à la crème anglaise au speculoos

  • Monter la crème liquide comme une chantilly mais elle doit rester mousseuse, pas trop ferme

  • Lorsque la crème anglaise est refroidie mais non figée, émiettez finement les speculoos et les incorporer à la crème anglaise

  • puis incorporez y la crème montée (étape à réaliser juste avant de couler la bavaroise ou cette dernière va figer et vous ne pourrez pas la couler comme vous voulez)

Montage:

  •  chemiser un cadre ou un disque à entremets de rhodoid

  • Déposer le disque de génoise

  • Puncher le à l’aide d’un pinceau

  • Déposer la mousse au chocolat

  • Laisser reposer un peu au frais jusqu’à ce que ça fige

  • Déposer le financier au speculoos

  • Puis la bavaroise au speculoos

  • Laisser prendre au frais

  • Décorer à votre convenance: pour moi un peu de chocolat, des bâtons de canelle et de la chanilly au speculoos!!

 29052010297.jpg

A PARTE:

speculoos.jpg

Le spéculoos  est un biscuit traditionnel que l’on consomme principalement en Belgique et dans le Nord de la France (surtout en Flandre méridionale) pendant les périodes de l’avent et plus particulièrement lors de la fête de Saint Nicolas (très fêtée en Belgique).

C’est donc pour cette raison que traditionnellement, ce biscuit à la forme de Saint Nicolas de Myre.

speculoos3.jpg  speculoos4.jpg 

Il est néanmoins très apprécié dans les pays limitrophes à la Belgique tels que les Pays-Bas mais aussi dans l’Ouest de l’Allemangne (plus précisément en Rhénanie et en Westphalie).

Le nom Speculoos provient du mot latin speculator (observateur, surveillant) qui était utilisé pour désigner les évêques.

Une autre origine serait le mot latin « species » qui signifie épice d’où le fait que, traditionnellement, les spéculoos sont parfumés à la cannelle principalement.

Le biscuit a une texture granuleuse particulière due à la présence de cassonade (autre spécialité belge sucrière).

Désormais, on trouve des biscuits portant ce nom mais ayant abandonné la forme traditionnelle au profit de formes non figuratives tout au long de l’année, par exemple accompagnant le café servi dans les brasseries et restaurants.

speculoos2.jpg

En 2008, la marque Lotus lance la « pâte de spéculoos » c’est-à-dire un spéculoos sous forme de pâte à tartiner. Il s’agit d’une invention d’Els Scheppers, candidate de l’émission « De Bedenkers » (les inventeurs) de la VRT.

33832w0h0lotusbakeriesfrancepatespeculoos.jpg

Épices nécessaires à la fabrication de spéculoos : poivre blanc, cannelle, gingembre, clous de girofle, cardamome et noix de muscade

200pxspeculaaskruiden.jpg

 A PARTE:

chocofeve.jpg

Le chocolat belge est une des spécialités gastronomiques de ce pays.Les belges consomment en moyenne 8 kilos de chocolat par personne et par an contre 10kg par an pour la Suisse, premier consommateur européen et 6kg pour nous les français.

Le chocolat est l’un des symboles de la qualité belge dans le monde.

choco.jpg

Pourquoi le chocolat belge a-t-il un tel succès ?

L’histoire du chocolat belge est très ancienne. Les belges du port d’Anvers, dans les Pays-Bas espagnols, avaient la connaissance des approvisionnements en cacao de l’empire espagnol. Les marchands juifs et protestants ont fui à Amsterdam à la fin du XVIème siècle puis tissé un réseau de livraison au départ de la petite île antillaise de Curaçao. Le succès du chocolat belge est essentiellement dû à :

  1. la qualité des ingrédients choisis, c’est-à-dire que les fabricants vont sélectionner des fèves de cacao avec des saveurs diverses qui, une fois combinées, font du chocolat belge tout un art ;
  2. s’ajoute le soin apporté à la torréfaction (cf lien ci après sur le site des chocolats Jacques: opération qui consiste à faire griller les fèves de cacao, ce qui permet de faire apparaître les essences aromatiques) et au broyage. En effet le broyage est réalisé très finement pour les chocolats belges contrairement aux autres ;
  3. et, pour finir, le taux de cacao minimum utilisé est de 35%, alors que dans le chocolat belge on utilise souvent 43% ;
  4. de plus vient s’ajouter le savoir-faire des artisans

 choco2.jpg

Quelques liens:

jacques.jpg   jacques2.jpg

 n41foto1.jpg  n42foto1.jpg  n49foto1.jpg

jeff.jpg   jeff2.jpg

cotedorpate.jpg   cotedornoir.jpg

leonidas2.jpg   leonidas.jpg

Voici donc un nouvel entremets que l’on peut facilement placer en fin de repas, même lourd, puisqu’il est absolument très léger! On a même envie d’en reprendre!!!

29052010302.jpg

29052010299.jpg

Publié dans Au chocolat, avec la recette | 5 Commentaires »

Trio choc

Posté par laboiteagourmandises le 4 avril 2010

Encore un petit nouveau!

En fait, je l’ai en tête depuis un moment, je voulais le faire la semaine dernière pour que mes lecteurs puissent le tenter pour les fêtes de Pâques mais sincèrement le temps m’a manqué!!!

Je vous présente donc le TRIO CHOC!!

triochoc.jpg

Il est donc composé d’un trio de bavarois séparés chacun par un biscuit sablé au café:

  • Un sablé vanille punché au sirop  café

  • une bavaroise au café

  • un second disque de sablé punché au sirop café

  • une bavaroise vanille

  • un troisième et dernier disque de sablé punché au sirop café

  • une bavaroise au chocolat pour terminer cet entremets!!

  • et ici, surmonté d’une légère chantilly au café

 

Recette pour un entremets de 4 personnes (diam 16 cm)

les sablés: 250g de farine – 125g beurre – 100g sucre – 5g sel – 1 oeuf – vanille 

  • couper le beurre en petits morceaux
  • Mélanger ensemble la farine, le sucre et le sel
  • Déposer les morceaux de beurre sur la farine
  • commencer par mélanger du bout des doigts
  • puis incorporer tout le beurre à la farine toujours en travaillant avec les doigts
  • Votre beurre doit bien être entouré par la farine
  • Vous devez avoir une consistance sableuse d’où l’appellation pâte sablée
  • Faire une fontaine
  • Incorporer l’oeuf pour lier votre pâte mais attention à ne pas trop la travailler pour ne pas lui donner trop de corps c’est très important. La pâte perdrait son “sableux”
  • Fraiser la pâte à l’aide de la paume de la main
  • Rassembler votre pâte en boule
  • Filmer et laisser prendre un peu au frais environ 20 à 30 min, elle sera plus facile à travailler
  • Reprendre votre boule de pâte
  • Abaisser la pâte et détailler 3 disques aux dimensions de votre cercle à entremets soit 16cm
  • Déposer ces disques sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé
  • piquer les cercles à l’aide d’une fourchette
  • enfourner dans un four préalablement préchauffé à 200° pendant 10/12 min

Sirop de punchage: 100g eau – 100g de sucre - 10g d’extrait de café

  • Dans une casserole verser l’eau puis le sucre
  • Amener à ébullition et maintenir l’ébullition quelques minutes
  • Hors du feu ajouter l’extrait de café
  • Réserver.

crème anglaise collée: 330 mL de lait - 4 jaunes d’oeufs – 80 g de sucre – 9g de gélatine

  •  Mettre la gélatine à ramollir dans l’eau froide
  • Faire bouillir le lait dans une casserolle
  • Blanchir les oeufs avec le sucre
  • Lorsque le lait bout, verser sur le mélanger sucre et oeufs
  • bien mélanger
  • remettre dans la casserole et cuire à la nappe (85°C pour ceux qui ont un thermomètre)
  • Essorer la gélatine et l’incorporer à la crème anglaise
  • Diviser cette crème en 3 (1/3 pour chaque parfum soit environ 120g de crème par parfum)
  • Filmer et réserver.

arômatisation: 360g de crème liquide ENTIERE

pour la bavaroise café: 12g d’extrait de café

pour la bavaroise vanille: 6g de vanille liquide

pour la bavaroise choco: 45g de chocolat noir (72% de cacao)

  • Arômatiser chaque  crème avec le parfum choisi (café, vanille et chocolat)

  • Pour le chocolat, faire fondre ce dernier dans la crème encore chaude

  • Monter la crème liquide au batteur en augmentant doucement la vitesse au fur et à mesure pour terminer en grande vitesse. Ceci permet à la crème de s’aérer de façon correcte et de ne pas casser les molécules de graisses.

  • Diviser la crème en 3 parties égales (soit 3 x 120g) et l’incorporer délicatement à la crème anglaise arômatisée froide!!

Montage:

  • Chemiser votre cercle à entremets de rodhoid
  • Déposer un premier disque de sablé
  • Imbiber très légèrement ce disque de sirop de punchage au café
  • Déposerla bavaroise au café
  • Laisser figer quelques temps au frais
  • Déposer un second disque de sablé
  • Imbiber à nouveau très légèrement de sirop café
  • Déposer la couche de bavaroise vanille
  • Laisser figer au frais
  • Déposer le troisième disque de sablé
  • Imbiber de sirop café
  • Verser la bavaroise chocolat
  • Laisser figer au frais
  • Décorer à votrez convenance!

triochoc2.jpg

Et dégustez…!!!

Publié dans Au chocolat, aux fruits et/ou à la crème, avec la recette | 8 Commentaires »

Griottine

Posté par laboiteagourmandises le 2 avril 2010

Pout fêter l’anniversaire du blog: 1 an ce jour, un nouvel entremets à vous proposer!

Voici donc le petit dernier: un entremets à 3 étages avec une alliance de chocoalt et de vanille agrémenté de cerises griottes!!

Voici donc

 GRIOTTINE !!

griottines.jpg

Cet entremets est composé:

  • 3 biscuits au chocolat et au kirsch
  • Deux couches de bavarois au chocolat
  • Une couche de bavarois vanille parsemé de cerises griottes
  • Le tout saupoudré de cacao!!

Mon premier essai ne me convenait pas j’ai donc fait quelques modifications.

Je vous donne donc la recette avec modif!!

En fait pour mon premier essai j’ai utilisé des biscuits joconde au chocolat mais non imbibés et j’ai trouvé ça assez sec alors j’hésite entre utilisé effectivement des biscuits jocondes au chocolat mais les imbiber avec un sirop kirsch ou des disques de génoise chocolat imbibées au sirop kirsch!!

Ou pourquoi pas même du biscuit cuiller!!!

J’essaierai les deux et je vous dirai lequel est le plus intéressant gustativement!!!

griottines2.jpg

pour 8/10 personnes (diam 22cm)

génoise choco: 3 oeufs – 90g de sucre – 90 de farine - 25 de cacao – 1 pointe de poudre à lever

  • Monter les oeufs et le sucre au bain marie à 45/50°
  • puis battre au fouet electrique jusqu’à complet refroidissement
  • Tamiser la farine avec le cacao et la poudre à lever
  • L’incorporer délicatement au premier mélange
  • Enfourner dans un four préalablement préchauffé à 180° pendant 20 à 25 min si vous le cuisez en une seule fois (ensuite il faudra le découper en 3 disques) ou 10/15 min si vous divisez la pâte en 3 et cuisez directement 3 disques
  • Démouler dès la sortie du four et laisser refroidir sur une grille.

Sirop de punchage: 100g eau – 100g de sucre – 20g kirsch

  • Dans une casserole verser l’eau puis le sucre
  • Amener à ébullition et maintenir l’ébullition quelques minutes
  • Hors du feu ajouter le Kirsch
  • Réserver.

Crème anglaise collée de base: 500mL de lait – 6 jaunes d’oeufs – 120g de sucre – 15g de gélatine

  •  Mettre la gélatine à ramollir dans l’eau froide
  • Faire bouillir le lait dans une casserolle
  • Blanchir les oeufs avec le sucre
  • Lorsque le lait bout, verser sur le mélanger sucre et oeufs
  • bien mélanger
  • remettre dans la casserole et cuire à la nappe (85°C pour ceux qui ont un thermomètre)
  • Essorer la gélatine et l’incorporer à la crème anglaise
  • Diviser cette crème en 2/3 (pour les deux couches de chocolat), 1/3(pour la couche vanille)
  • Filmer et réserver.

Aromatisation et crème montée:  10g de vanille liquide ou (1 gousse de vanille) – 120g de chocolat noir (50%de cacao) - 500g de crème liquide entière - 25g de cremfix 

  • Monter la crème liquide au batteur avec le Cremfix (cette crème ne doit pas être trop ferme, elle doit être mousseuse)
  • Pour le bavarois vanille: ajouter à votre crème anglaise de base les graines de la gousse de vanille ou la vanille liquide
  • Pour le bavarois chocolat: ajouter le chocolat noir coupés en petit morceaux dans la crème chaude pour qu’il puisse fondre aisément.
  • Remuez pour obtenir un mélange homogène
  • Divisez votre crème montée en 2/3, 1/3
  • Lorsque votre crème de base (vanille ou choco) est refroidie mais pas figée (avec la gélatine), incoporer délicatement la crème montée dans chacune des préparations délicatement à l’aide d’une maryse.
  • Faites bien attention à ne pas faire retomber la masse.

Montage:

  • Découper le disque de génoise en trois fines couches.
  • Chemiser votre cercle à entremets de rodhoid
  • Déposer un premier disque de génoise
  • Imbiber très légèrement ce disque de sirop kirsch
  • Diviser votre bavaroise chocolat en deux
  • Déposer une première couche de bavaroise chocolat
  • Laisser figer quelques temps au frais
  • Déposer un second disque de biscuit chocolat
  • Imbiber à nouveau très légèrement de sirop kirsch
  • Déposer la couche de bavaroise vanille
  • Parsemer de cerises griottes dénoyautées (vous pouvez en trouver en conserve au sirop léger mais choississez en de bonnes qualités ou elles n’auront pas de goût fraîches sinon c’est encore mieux : vous les dénoyautez et les faites macérer dans un peu de sirop avec du kirsh)
  • Laisser figer au frais
  • Répéter la première opération: Déposer le troisième disque de biscuit chocolat
  • Imbiber de sirop
  • Verser la dernière couche de bavaroise chocolat
  • Laisser figer au frais
  • Saupoudrer de cacao en poudre non sucré
  • Décorer de quelques cerises confites ou de griottines!!!

Et dégustez…!!!

Le voici dans son habit de Pâques:

03042010181.jpg

03042010183.jpg

Publié dans Au chocolat, aux fruits et/ou à la crème, avec la recette | 7 Commentaires »

Framboise Lactée

Posté par laboiteagourmandises le 20 mars 2010

J’ai l’honneur de vous présenter un nouvel entremets :

Framboise Lactée

 » une tuerie!!!!!! «   selon les dires des cobayes!! mdr

montageframboiselactee.jpg

Il est en fait réalisé à la demande d’un de mes amis qui voulait faire une petite surprise à Doudoue (Laura), sa compagne adorée alors il a fallu que je fasse des essais quand même et le voilà au point:

Framboise Lactée est un dessert doux et fruité à la fois qui ravira vos papilles grâce à la douceur et la volupté du chocolat blanc contre balancé par l’amertume fruité apportée par la framboise.

C’est l’alliance de ces deux saveurs contradictoires qui amène tout l’interêt de cet entremets!!

s8306627.jpgs8306625.jpg

Pour préciser un peu, Framboise lactée est composé:

  • d’un  biscuit joconde légèrement relevé par un sirop framboise
  • un croustillant chocolat blanc
  • une voluptueuse mousse au chocolat blanc parsemée de framboises entières (petite touche perso pour Doudoue qui préfère les brisures de framboises)
  • un second biscuit joconde framboisé
  • et enfin une mousse délicate parfumée à la framboise également relevée de brisures de framboises!!!
  • Le tout surmontée par une meringue italienne (que l’on pourrait aisément remplacer par un nappage pour ceux qui n’aiment pas la meringue)

s8306634.jpg s8306632.jpg

Hmmmmm je vous laisse imaginer ce plaisir gustatif!!!!

 

Voici mon essai

framblactee2.jpg  framblactee.jpg

Et voici son gâteau:

s8306628.jpg

s8306631.jpg

 

Recette (12personnes)

biscuit joconde:

3 oeufs entier  (environ 150g) –  30g de farine – 120g de poudre d’amande - 3 blancs d’oeufs (environ 90g) – 120g de sucre glace - 50g de sucre - 20 g de beurre fondu

  • Dans la cuve de votre batteur, monter les oeufs entiers avec le sucre glace 
  • Ajouter la poudre d’amande et la farine et réserver
  • Monter les blancs en neige
  •  serrer avec le sucre en poudre et continuer de fouetter pour bien meringuer vos blancs
  • Incorporer les blancs au premier mélange 
  • Incorporer ensuite le beurre fondu tiède
  • Déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé
  • Enfourner pour 12 min dans un four préalablement préchauffé à 210°

Crème anglaise de base:

(vous en aurez trop mais vous pouvez la garder pour accompagner un dessert) 500mL de lait – 6 jaunes d’oeufs – 120g de sucre

  • Dans une casserolle, mettre le lait et la moitié du sucre(il est important de mettre le lait avant le sucre ou vous risquez d’attacher la casserole avec un sucre qui caramelisera

  • Porter ce mélange à ébullition.

  • Pendant ce temps, clarifier les oeufs (séparer le blancs et les jaunes) (vous pouvez réserver les blancs pour confectionner des meringues ou des macarons qui accompagneront la glace).

  • Verser la seconde moitié du sucre sur les jaunes d’oeufs et blanchir ce mélange.

  • Lorsque le lait bout, verser sur le mélange oeufs + sucre et fouetter.

  • Remettre  dans la casserolle et cuire sur feux doux à la nappe (pour ceux qui ont un thermomètre, ne pas dépasser 85°C)

  • En fait, vous pasteurisez votre préparation.

  • Chinoiser le tout

  • Filmer au contact

  • Réserver au frais

 Sirop de punchage:

70g eau – 110g de sucre – sirop de framboise (style grenadine) ou alcool de framboise

  • Mettre l’eau et le sucre dans une casserolle

  • porter à ébullition

  • et laisser bouillir quelques minutes

  • hors du feu, ajouter l’alcool de framboise ou le sirop de framboise

  • réserver.

mousse au chocolat blanc:

225g de chocolat blanc – 225 de crème liquide entière – 105g de crème anglaise

  • Faire fondre délicatement le chocolat blanc au bain marie ou au micro ondes en 3 temps en remuant à chaque fois

  • Incorporer la crème anglaise et bien mélanger

  • Monter la crème liquide comme un chantilly

  • Lorsque le mélange chocolat blanc / crème anglaise est tiède, l’incorporer délicatement à la crème montée.

mousse framboise:

Meringue italienne  60g de blancs d’oeufs (environ 2 blancs d’oeuf) – 120g sucre – 40g eau

Si déco en meringue italienne, en plus : 90g de blancs – 180g sucre – 60g eau 

  • Faire un sirop avec le sucre et l’eau jusqu’à 121°C.
  • Commencer à faire monter vos blancs lorsque la température du sirop atteint 110°.
  • Lorsque la température du sirop est atteinte, verser en filet sur les blancs sans cesser de fouetter.
  • Fouetter jusqu’à complet refroidissement.
  • appareil à la fraise: 200g de purée de fraises – 20g sucre – 6g gélatine – jus d’1 citron – brisures de framboises

    • Mettre la gélatine dans un saladier, la recouvrir d’eau FROIDE et la laisser gonfler  15 à 20 min.
    • Faire fonder le sucre dans la purée de fruits.
    • Faire fondre la gélatine dans la purée de fruits tiède (attention à ne pas faire bouillir ou la gélatine perdrait ses propriétés!).
    • ajouter le jus d’un citron pour réhausser les arômes de la framboise.
    • Réserver au frais mais ne laisser pas figer complètement ou vous ne saurez pas effectuer votre mélange.

    Crème montée: 150mL

    • Penser à mettre votre crème au frais ou congélateur 5 min avant la préparation.
    • Mettre aussi la cuve et le fouet au congélateur.
    • Monter doucement la crèeme en augmentant la vitesse toutes les min à peu près pour ne pas casser les molécules de graisses.
    • L’opération prend à peu près 6 à 7 min

    procédé:

    Incorporer les brisures de framboises à la purée de framboise puis mélanger la mousse de fruits à la meringue italienne (attention à  ce que l’appareil ne soit pas trop figé) puis délicatement à la crème montée TRES délicatement en soulevant la masse tout doucement pour ne pas casser l’appareil

    Montage:

     quelques framboises entières

    • Déposer votre cercle à entremets (diamètre 24 cm)  sur un disque en carton
    • découper deux disques de biscuit joconde légèrement inférieur à la taille de votre entremets
    • déposer un premier disque au fond du cercle
    • Puncher très légèrement avec le sirop framboisé.
    • Verser la mousse au chocolat blanc et parsemer de framboises entières
    • Déposer le second disque de biscuit joconde
    • puncher à nouveau (attention c’est très léger)
    • Déposer la mousse framboise
    • Lisser
    • Laisser prendre au frais au moins 3 heures.
    • Décorer à votre convenance. 

    Publié dans anniversaire, Au chocolat, aux fruits et/ou à la crème, avec la recette | 26 Commentaires »

    Nouvelle rubrique

    Posté par laboiteagourmandises le 19 mars 2010

    Bonjour à tous mes lecteurs et toutes mes lectrices, aussi réguliers soient ils,  tout aussi bien que ceux qui me lisent pour la première fois:

    nouveau.jpg

    Dans le but de répondre à certaines attentes et suggestions, je mets en place une nouvelle rubrique qui se trouve à droite dans la barre de menu. Celle-ci  reprend chacun de mes différents gâteau et entremets par appellation!

    Cette rubrique est actuellement en cours d’écriture je fais mon possible pour la terminer au plus vite mais créer chacun des albums prends énoooormément de temps!!!

    news3.jpg

    Vous trouverez donc dans cette rubrique, le nom de chacune des confections réalisées.

    Ainsi, en cliquant sur l’appellation désirée, vous atteignez une page sur laquelle est résumé la composition détaillée du dit entremets ainsi qu’un album photo réunissant les différentes réalisations que j’ai pu faire jusqu’alors avec cette même recette!!!

    Cette rubrique me permet donc de vous exposer, à chaque fois, mes nouvelles créations sans pour autant vous écrire un nouvel article puisqu’il s’agit simplement d’une déco différente en fait!!

    La recette reste généralement la même !!!! Il suffit donc ensuite de surfer sur le blog pour éventuellement obtenir la recette (et oui j’ai mes petits secrets et il y en a certaines que je ne publie pas!)

    Merci à toutes et tous pour vos lectures et vos fidèles visites!!!

    news4.jpg

    J’espère que cette nouvelle rubrique vous intéréssera et vous conviendra à tous!!!!

    Votre AVIS m’intéresse:

    sondage.jpg

    Que pensez vous de cette nouvelle rubrique:

    VOTEZ et laissez vos commentaires et vos suggestions dans la rubrique commentaire en bas de l’article!

    Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.

     

    n’oubliez pas que je participe au classement des meilleurs blogs culinaires francophones alors votez pour moi (tapez le nom de mon blog “la boîte à gourmandises” dans la rubrique “chercher un blog culinaire)!! ICI

    aftouch.gif

    Publié dans bla bla!! | Pas de Commentaires »

    bûche glacée speculoos / Chocolat blanc

    Posté par laboiteagourmandises le 9 mars 2010

    Je sais je sais, c’est un peu anachronique!!! Une bûche à cette époque de l’année! Mais vous pouvez l’adaptez façon vacherin ou entremets glacé!

    Effectivement ce n’est pas vraiment le moment des bûches glacées mais j’ai récemment reçu un mail me demandant la recette de cette bûche.

    La voici donc:

    • Pour commencer, penser à mettre le bol de votre sorbetière dans votre congélateur au moins la veille pour que l’accumulateur de frois puisse être actif!!
    • La veille, réaliser la préparation de base de votre crème glacée afin que celle ci puisse maturer (les arômes et les saveurs vont se développer et donner toutes la finesse de votre crème glacée).
    • Si le temps vous manque, vous pouvez tout de même faire votre préparation le jour même mais je vous conseille tout de même de la faire le matin pour l’après midi .
    • De toute façon, il faudra laisser refroidir complètement votre préparation avant de la mettre en sorbetière.

     bucheglacesepuchocoblanc.jpg

    Recette glace au speculoos

    35cl lait -15 cl crème liquide entière – 6 oeufs – 90g sucre – 20g de miel – 1 sachet de speculoos (environ 150g)

    •  Préparer tous les ingrédients.

    • Mixer très finement vos speculoos

    • Préparer une » crème anglaise » nature:

    • Dans une casserolle, mettre la crème, le lait le miel et la moitié du sucre

    • Porter ce mélange à ébullition.

    • Pendant ce temps, clarifier les oeufs (séparer le blancs et les jaunes) (vous pouvez réserver les blancs pour confectionner des meringues ou des macarons qui accompagneront la glace), vous n’utiliserez que les jaunes. Mettez les donc dans un cul de poule.

    • Verser la seconde moitié du sucre sur les jaunes d’oeufs et blanchir ce mélange. (Fouetter vivement les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse)

    • Lorsque le mélange à base de lait bout, verser sur le mélange oeufs + sucre et fouetter. 

    •  Remettre cette “crème” ainsi obtenue dans la casserolle et cuire sur feux doux à la nappe  (cela signifie que lorsque vous tremper une cuillère en bois dans la crème, vous la ressortez et passez votre doigt dessus, si la crème ne coule pas là où vous avez passé le doigt, votre crème est prète!!)(pour ceux qui ont un thermomètre, ne pas dépasser 85°C).

    • Chinoiser le tout afin d’enlever les éventuelles impûretés de la crème!!

    • Filmer au contact 

    • Laisser refroidir

    • Incorporer vos speculoos émiettés

    • Fimer à nouveu

    • Laisser maturer au frigo jusqu’au lendemain.

    Glace au chocolat Blanc

    50cl lait (entier de préférence) – 4 oeufs – 90g de sucre - 10g de miel - 160g de chocolat blanc (pour la qualité gustative de votre glace, n’hésitez pas à utiliser un bon chocolat blanc!!!)

    • Préparer tous les ingrédients

    • couper le chocolat en petit morceaux

    • Dans une casserolle, mettre le lait, la moitié du sucre, le miel et le chocolat (il est important de mettre le lait avant le sucre ou vous risquez d’attacher la casserole avec un sucre qui caramelisera)

    • Commencer par faire fondre tout doucement le chocolat sur feu doux puis

    • Porter ce mélange à ébullition.

    • Pendant ce temps, clarifier les oeufs (séparer le blancs et les jaunes) (vous pouvez réserver les blancs pour confectionner des meringues ou des macarons qui accompagneront la glace).

    • Verser la seconde moitié du sucre sur les jaunes d’oeufs et blanchir ce mélange.

    • Lorsque le mélange lait chocolaté bout, verser sur le mélange oeufs + sucre et fouetter.

    • Remettre cette “crème chocolatée ” ainsi obtenue dans la casserolle et cuire sur feux doux à la nappe (pour ceux qui ont un thermomètre, ne pas dépasser 85°C)

    • En fait, vous pasteurisez votre préparation.

    • Chinoiser le tout

    • Filmer au contact

    • Faire maturer votre préparation au frais jusqu’au lendemain pour laisser développer les arômes.

    bucheglacesepuchocoblanc2.jpg

     

     Le lendemain,

    • sortez une des deux préparations du réfrigérateur,

    • Mélanger un peu cette dernière pour l’homogénéiser

    • la mettre en sorbetière (ou en turbine à glace)et faire prendre 20 à 30 min: la texture doit être bien onctueuse.

    • Lorsque votre crème glacée est « prise », coulez la dans votre moule et placer au congélateur.

    • Laver votre cuve de sorbetière à l’eau froide pour ne pas lui faire subir de choc thermique et la remettre au congélateur pour laisser de nouveau accumuler le froid.

    • Lorsque votre cuve est prête, répéter l’opération avec la seconde préparation.

    • Couler dans votre moule sur la première préparation et replacer au congélateur jusqu’à dégustation (attention, pensez à sortir votre réalisation 20 à 30 min avant la dégustation pour que la texture soit onctueuse à souhait).

    Bon appétit!!!

    Vous pouvez très bien réaliser cette recette façon vacherin dans un cercle ou un cadre à entremets (ou pourquoi pas dans un moule à charlotte) en ajoutant de la meringue italienne sur le contour et le dessus pour le décor et la finition ainsi que déposer cette glace sur un biscuit joconde ou une dacquoise!!!!

    Voilà, j’espère que cette recette te conviendra Claire!

     Cette recette prend certes du temps mais est très simple à réaliser, je l’ai faite avec des enfants dans un centre aéré: ICI

    Publié dans avec la recette, dessert glacé, gâteaux de fête et évènement | 5 Commentaires »

    L’intense coco

    Posté par laboiteagourmandises le 7 février 2010

    Petit essai avant la Saint Valentin:

    L’Intense Coco

    intensecoco.jpg

    En fait au début je voulais l’appeler le bounty et je trouvais que ça faisait trop plagia et pas très original alors Intense Coco parce qu’il est composé:

    • d’un biscuit sablé au chocolat et à la noix de coco
    • une mousse au chocolat INTENSE (74%de cacao)
    • un biscuit choco au sirop de noix de coco
    • et une mousse à la noix de coco!!

    intensecoco5.jpg

    Je me suis procuré le cadre à entremets en forme de coeur chez Cuistoshop, une boutique sur le net créée par Hanane Liagre une bloggeuse culinaire également. Son blog s’appelle: Recette by Hanane.

    intensecocob.jpg

    Un petit clin d’oeil en passanr: Merci Hanane pour ta gentillesse et pour les petits cadeaux présents dans le colis!!

    intensecoco6.jpg

    … Régalez vous, vos papilles ne peuvent que succomber!!!!!!!

    2ème essai avec une autre déco (cette fois un entremets de 12 personnes):

    montageintensecoco.jpg

     

    Finalement, le sablé me gênait terriblement à la découpe j’ai donc modifié quelques peu ma recette (voir ICI). Il est désormais composé comme suit:

    • un biscuit au chocolat

    • un croustillant au chocolat blanc et à la noix de coco

    • une mousse au chocolat Intense

    • une dacquoise coco (pour vous donner une idée on dirait un congolais mais en forme de biscuit)

    • une mousse à la noix de coco

    • glaçage choco/coco!!

    Et là, ça y est, je pense que je le tiens là!!

    Publié dans Au chocolat, aux fruits et/ou à la crème, gâteaux de fête et évènement | 13 Commentaires »

    12
     

    Etoile de Chine - Amnéville... |
    spidiecuisine |
    MES MEILLEURS RECETTES........ |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Secrets gourmands entre mèr...
    | Art Précieux
    | Attention ça spritz!